VIDEO. Barbe rasée à demi, désarticulé entaille et ressorts pour la soulier : l’Italien Tamberi a acte le spectacle, pendant lui à Rome

Silences globaux ensuite explosions de aise pour le palestre olympique latin mardi 11 juin au déclin : la étoile de l’aérobic transalpin Gianmarco Tamberi a joué en compagnie de le allocutaire du amorce à la fin du compétition jusqu’à acheter un étrangère accord communautaire à la grandeur.

Le gagnant olympique, gagnant du monde et gagnant d’Europe en accord avait acheté l’record de saturer la forum extérieur au pendant, fréquemment restée clairsemée depuis le amorce de ses championnats d’Europe.

Il a bondi à 2,37 m pile acheter sa étrangère grade d’or communautaire ensuite 2016 et 2022 et termine en masse en grand endroit les Ukrainiens Vladyslav Lavskyy (2,29 m) et Oleh Doroshchuk (2,26 m). S’il a sur-le-champ été appuyé du accord, “Gimbo” a joué en compagnie de les émotions de son allocutaire ensemble au spacieux du compétition.

D’accueil à 2,29 m comme il manque ses un couple de initiaux essais et ficelle survoler le appréhension d’une fin de compétition pressée, façade de parcourir la arc-boutant à son excessif application. A 2,33 m, le scenario se répète et il tartine de filtrer à la arc-boutant suivante, 2,34 m, qu’il efface gaiement ensuite tenir demandé le obscurité exécuté pour le palestre olympique latin.

ud83cudfc3 #Roma2024 | ud83dudca5 DÉJÀ ASSURÉ DU TITRE, TAMBERI VA CHERCHER 2M34 !

ud83eudd23 Et l’Italien pranke le allocutaire en compagnie de une hypocrisie de entaille : il enlève sa soulier… qui trouvait pleine de ressorts ! Quel champion !

ud83dudcfa Le loyal : https://t.co/314FsswFRG pic.twitter.com/gMSZIR9TtQ

— francetvsport (@francetvsport) June 11, 2024

Fausse entaille

Au morceau du compétition, l’Italien de 32 ans franchira 2,37 m au chef tentative, une grandeur qu’il n’avait comme réalisée depuis les Jeux de Tokyo en 2021. Le showman a plus parvenu à louer son record façade de effondrer au sol et de se tordre la pointe.

Les gueulante de aise pour le palestre se sont plus mués en murmures inquiets, les foule craignant le mauvais à 45 jours des Jeux olympiques. Il s’agissait en acte d’une (abominable ?) tabatière de Tamberi, qui s’est ardemment succession et a arraché, réjoui, des gamins ressorts de sa soulier pile décharger ensemble un “Stadio olimpico” qui retenait son distendu.

“J’étais un peu fébrile à 2,29 m mais ensuite le spectacle a débuté”, a-t-il réagi. “J’ai fait semblant d’être blessé et j’ai caché les ressorts dans mes chaussures. Je crois que des gens y ont cru.”

Comments are closed.