VIDEO. Belgique-Roumanie : “Triste de le voir comme ça…” L’point de caractère d’Eric Gerets, démodé coach de l’OM, suscite l’sentiment

l’constituant
Écarté des terrains depuis dissemblables années dans jouir de sa tanière, l’démodé équipier et coach belge Eric Gerets a publié une vidéocassette de béquille à la préférence des “Diables Rouges”, lui qui mêlée au prix de une calcification morale depuis couple ans.

“Chers supporters de Belgique…” Via une vidéocassette diffusée sur TikTok par sa demi-bouteille, l’démodé universel belge Eric Gerets s’est adressé aux affectionné des “Diables Rouges” auparavant la engagement avant à la Roumanie prévue ce chahut brunante (21h). L’démodé coach de l’Olympique de Marseille (2007-2009) a particulièrement fluet à sécuriser les troupes belges puis la glas des Belges lundi inédit avant à la Slovaquie (0-1).

Éric Gerets a un sermon provoquant dans entiers les supporters belges ud83eudd70ud83cudde7ud83cuddea

(Tiktok @winstonnyr) pic.twitter.com/AxDx1RAbur

— Belgium Touch ud83cudde7ud83cuddea (@BelgiumTouch) June 21, 2024

“Ne vous laissez pas aller dans le négativisme, parce qu’on va gagner aussi bien contre la Roumanie que contre l’Ukraine et on va aller très loin. Merci mes amis” a confié l’être de 70 ans, démodé équipier de l’AC Milan, renseignement du Standard de Liège et du PSV Eindhoven.

A annihiler de ce fait :
Belgique-Slovaquie à l’Euro 2024 : amorphes, les Belges chutent dès à elles admission en bordure

“Parler est devenu très difficile”

Mais cette vidéocassette stimulante a plus ému les internautes, en jugement de l’point de caractère d’Eric Gerets. Victime d’une saignement morale en 2012, l’démodé sélecteur du Maroc (2010-2012) avait conduit jusqu’en 2015. “Mais maintenant, j’ai aussi une calcification cérébrale, qui se dégrade vraiment depuis deux ans” expliquait-il en mai inédit dans lequel une causerie dans WalFoot.

A annihiler de ce fait :
Euro-2024 : la Belgique, emmenée par sa carême ovulation et hormis ses “légendes”, est en mendie d’un neuf déclamatoire

“Parler est devenu très difficile, marcher est également plus compliqué. Parfois, je tombe en avant parce que je n’arrive pas à garder l’équilibre” avait-il aussi confié, ajoutant qu’il pouvait assidûment procéder du clou dans lequel son boudoir. Sur les réseaux sociaux, abondamment d’internautes et de supporters ont après été touchés par cette vidéocassette. “Ça fait de la peine de voir le Lion de Rekem comme ça”, “Mal au cœur de voir le coach Gerets comme ça”, “Olala c’est triste de le voir comme ça” peut-on particulièrement annihiler, comme de multiple messages de Belges et, détenir simplement, de Marseillais.

Comments are closed.