VIDEO. Football : “Nous demandions des douches chaudes…” La sentinelle de Lyon explique ainsi miss ne représente encore le Chili

l’établissant
La sentinelle de l’Olympique Lyonnais, inerte de la méthode chilienne depuis encore de six appointement désormais, s’est confiée à CNN opportunément de son anthologie et des “mauvaises conditions” observées tandis des rassemblements verso sa méthode.

Le 1er brumaire ultime, Christiane Endler décidait de placer un solution à sa arène internationale verso le Chili subséquemment 104 apparitions verso son concitoyen et “plus de 15 ans au sein des équipes jeunes et avec l’équipe A” indiquait l’Olympique Lyonnais sur ses réseaux sociaux. Gardienne de l’OL depuis 2021 et son extraction du Paris Saint-Germain, a après-midi gazette sa volonté à CNN.

A dilapider de la sorte :
VIDEO. Euro 2024 : “C’est la vidéo de l’Euro !” Le extraordinaire dialogue dans une gourde et Cristiano Ronaldo prématurément le conflit du Portugal

La joueuse de 32 ans a singulièrement confié renfermer “abandonné” son rêve “en raison de mauvaises conditions”. “Quand j’ai décidé de prendre ma retraite, on m’a traitée de traîtresse, que j’abandonnais le groupe… Mais personne ne s’est intéressé à pourquoi je le faisais” a-t-elle gazette, évoquant “un moment où il faut privilégier sa santé et son bien-être”.

Cette dernière a sarrau regretté les modalités proposées à la méthode chilienne. “Il faut lutter à chaque fois à nouveau pour des choses basiques. Nous ne demandions rien d’extraordinaire : des douches chaudes, des toilettes disponibles, une salle de sport sans tapis plein de champignons” regrette-t-elle. Prolongée par l’OL fin 2023, Christiane Endler a ultérieurement participé au épreuve des Lyonnaises jusqu’en conclusion de Ligue des champions aussi qu’au clown en D1 Arkema.

Comments are closed.