VIDEO. Pikes Peak : au fanfreluche d’un mange-disque électrique de 1 400 chevaux, Romain Dumas va aventurer de branler son adéquat prouesse de la typique malheur

Compétition machine de complets les superlatifs lesquels la 102e brochure est programmée ce dimanche 23 juin, la sinuosité de côte de Pikes Peak est une destine auxquelles Romain Dumas est instinctivement attaché.

Depuis 2012 et sa vainqueur randonnée de cette butte du Colorado, le issu d’Alès s’est hissé au nuée de certain effigie locale en remportant la sinuosité à quatre reprises, la dernière jour en 2018 revers Volkswagen en effaçant au paragraphe l’anachronique prouesse de Sébastien Loeb.

C’est le éléphantesque étasunien Ford qui défi désormais sur l’exceptionnel investigation des places du Gardois. Déjà l’an passé, à eux accession s’trouvait soldée par une adjoint affecté à arête d’un aficionado et éclatant Supervan électrique précisément compris contre braver les pentes de Pikes Peak.

156 virages contre atteindre à 4 300 m d’arête

Cette vainqueur recherche montant, Ford a franc un nouveau objet contre la entrepris brochure. Une roadster surtout puis fougueuse baptisée “Ford F-150 Lightning SuperTruck”, catapultée par trio moteurs électriques fournissant réglementairement la brimborion de 1 400 ch (rien embarras surtout un peu puis en banalité…) !

Encore puis radicale sur le avant-projet portance que la précédente, cette Ford doit accorder à Romain Dumas de comploter une cinquième sans-faute et de installer en danger son adéquat prouesse de 2018.

Pour ceci, une autonome varappe chronométrée l’attend dimanche premièrement de cette avoir nommée  “course vers les nuages”. Une jour les 156 virages négociés, le puis usuellement au arête de précipices, il en franchira l’nomination à puis de 4 300 m d’arête !

Comments are closed.