“C’était une mauvaise soirée” : Joe Biden revient sur son contestation raté extérieur à Donald Trump et sur son relevé de complexion

Vendredi 5 juillet 2024, le responsable étasunien Joe Biden est gain sur son contestation extérieur à Donald Trump. Il a revue ses maladresses par une abattement le soirée de l’belligérance. 

Le responsable étasunien Joe Biden a estimé pendant une entretien proportionnée vendredi à ABC News que son contestation extérieur à Donald Trump la semaine dernière accomplissait un “épisode fâcheux”, toutefois s’est montré amené à mériter l’scrutin présidentielle du mensualité de brumaire.

“Une mauvaise soirée”

“J’étais épuisé. Je n’ai pas écouté mon instinct en ce qui concerne la préparation”, a dit Joe Biden au tireuse du contestation. “C’était tout simplement une mauvaise soirée, je ne sais pas pourquoi”, a-t-il adventice d’une représentant guttural, montrant après-midi des pauses.

L’entretenir d’ABC, George Stephanopoulos, a demandé à Joe Biden s’il pensait incontestablement prestige brimbaler Donald Trump, comme que les sondages montrent que le compétiteur démocrate rentrante l’amplitude sur son combattant républicain. “Je ne pense pas que quiconque soit plus qualifié”, a répondu le résidant de la Maison terreuse, estimant que les sondages voyaient inexacts.

À la gêne de connaître s’il mettrait fin à sa plantation si les démocrates du Congrès estimaient qu’il nuisait à à elles chances de réélection en brumaire, Joe Biden a spontané : “Si Dieu tout-puissant venait et me le disait, alors je pourrais le faire.”

Conversation cognitive

Le responsable étasunien a établi qu’il accomplissait le écarté à condamner revers sa bonheur lorsque du préliminaire contestation présidentiel. “Je me sentais très mal”, a dit Joe Biden.

“J’ai demandé aux médecins présents avec moi s’ils avaient effectué un test pour le Covid parce qu’ils essaient de déterminer ce qui s’est passé. Ils ont fait des tests pour voir si j’avais contracté une infection, vous savez, un virus. Ce n’est pas le cas. J’avais simplement un très mauvais rhume.”

À la gêne de connaître s’il accomplissait désormais davantage frêle, le résidant de la Maison terreuse a répondu : “Non.” “Écoutez, mes capacités cognitives sont évaluées chaque jour. Tout ce que je fais (est un test)”, a Joe Biden comme qu’on lui demandait s’il serait caution à prendre une côte cognitive.

Le responsable étasunien a bâché le inventaire de son gérance, spécialement en partie d’épargne. Il a pareillement abordé ses ambitions revers un accolé mission, spécialement en partie de complexion notoire.

Comments are closed.