Élections législatives 2024 en Haute-Garonne : des quotidiens de votes d’une candidate RN ont été volés pendant des agences de suffrage prématurément le collègue belvédère

l’composant
Dimanche cerbère, les présidents du lutrin de suffrage de l’prytanée Jean-Macé, pendant le division de la Côte Pavée, à Toulouse, se sont aperçus que les quotidiens de suffrage de la candidate RN de la 3e sandjak avaient absent. Ils ont été remplacés à période.

La anxiété a gagné les présidents des cinq agences de suffrage de l’prytanée Jean-Macé, pendant le division de la Côte Pavée, à Toulouse. Dimanche cerbère, un peu subséquemment 7 heures, en récupérant les sarcophages et le positif électoral, ils se sont aperçus que les milliers quotidiens de votes de la candidate RN de la 3e sandjak, Stéphanie Alarcon, avaient absent.

A bouquiner comme :
Élections législatives en Haute-Garonne : les candidats RN avaient-ils le standing ?

Pourtant, ils ont privilège été livrés sur fondé vendredi 5 juillet, très chez ceux-ci des couple hétéroclites candidates, Corinne Vignon (Renaissance) et d’Agathe Roby (LFI). Les équipes municipales ont été alertées différents minutes subséquemment. Elles ont eu le période de pourvoir les agences de votes une trentaine de minutes prématurément à elles bâillement, à 8 heures.

A bouquiner comme :
Législatives 2024. Dans la sixième sandjak de Haute-Garonne, côté RN, la naufrage n’est pas vécue chez une infortune

Que s’est-il passé ? Sur X (ex-Twitter, NDLR), Sacha Briand, l’subsidiaire au juge de paix de Toulouse en agression des élections, évoque un “vol” et ajoute que le Capitole a déposé délation. Contacté, l’élu claire que “ce vol n’a eu aucun impact sur le scrutin et qu’en aucun cas, il ne pourrait être invalidé suite à cet incident électoral”.

“Je suis sous le choc”

A bouquiner comme :
Discrimination du juge de paix RN de Beaucaire : la Cour communautaire des Droits de l’individu répercuté excuse à Carole Delga

Stéphanie Alarcon n’avait pas été risque instruit. Elle “sous le choc”. “Je vais en référé à mon délégué départemental (Julien Léonardelli, NDLR). Je tombe de haut. Ce sont des faits gravissimes. Je ne sais pas qui peut être derrière ce vol. C’est anti-démocratique”, dénonce la candidate du complot d’déréglé sincère.

A bouquiner comme :
G. Inard (LR-RN) : “Respect du choix démocratique”

Ce dimanche soirée, Corinne Vignon, qui a été réélue députée, gardant 39,42 % des suffrages. Une abordé d’un peu surtout de 600 organe sur Agathe Roby, qui a récolté 38,31 % des votes. Stéphanie Alarcon a aventure 22,28 %.

Comments are closed.