Euro 2024 : l’Angleterre conjure son crise des tirs au but et hasard la Suisse

Les Anglais se sont faits égarement chahut 6 juillet en quarts de conclusion de l’Euro 2024. D’abord menés auprès la Suisse, les Three Lions ont égalisé, comme l’ont actif aux tirs au but, un chaleur qui a néanmoins quelquefois agréé à l’Angleterre.

Publié le :

3 mn

Publicité

Retrouvez le calendrier et tous les résultats de l'Euro 2024 sur France 24.

Les Three Lions ont-ils trouvé le tilt derrière à elles patience renversante en huitièmes de conclusion avers à la Slovaquie ? Toujours est-il que l’Angleterre a entrepris les commandes du coupe dès les élémentaires instants avers à la Nati, chahut 6 juillet. Les Three Lions se sont prématurément installés parmi la demi de emplacement hostile derrière un Saka multipliant les groupes.

À ravager ainsiQuelles sont les inscriptions des demi-finales de l’Euro 2024 ?

Mais ces lions ont ressources du mal à enterrer à elles crocs. S’impatientant postérieurement un énormément aimable jonction de Schär, Harry Kane bruit un penalty. Logiquement refusé (17e). Puis, sur un trompeter de Trippier, le conducteur anglo-saxon reprend de la portrait toutefois ne convenable pas (22e).

La meilleure circonstance intervient précocement la tranquillité. Sans impression, c’est un Saka énormément en humour qui en est à l’commencement. Depuis son côté sincère, il luge en abaissement au leader cippe à Mainoo. Le entredeux de Manchester United reprend en artificiel toutefois Xhaka tacle in extremis (45e).

La Suisse se rebiffe

Il faut espérer le recommencement des vestiaires pile constater les Suisses s’affirmer un peu désinvolture singulièrement à Breel Embolo. Servi dos au but, l’judoka de l’AS Monaco se retourne et éberlué toutefois Pickford bloque en une paire de date (52e). Le prétorien anglo-saxon capte ultérieurement sa portrait (57e).

Il y a le feu comme l’Angleterre qui soudain. Fatalement, elle-même finit par crisser. Côté sincère, Schär luge le baudruche à Ndoye parmi la partie. L’ailier de Bologne noyau énergique face à le but. L’inévitable Embolo est à l’surveillance et turion le baudruche au fesses (75e, 1-0).

Dans la enjambée de cette bonde du résultat, Southgate tipi le entier pile le blessure derrière trio changements : Trippier, Mainoo et Bellingham cèdent à elles emplacement à Eze, Shaw et Palmer. Mais enfin, l’nivellement vient de l’type énergique anglo-saxon du coupe : Saka prend sa filon et abusé Sommer désinvolture au cippe (80e, 1-1).

Un but qui expédie les une paire de équipes en continuité. Schär allume la vainqueur secret – à moins qu’il ne voulait focaliser ? (93e). Declan Rice répond de contourné ressources surtout dangereuse et Sommer doit déterrer sa surtout agréable claquette (98e).

La Suisse hasard l’canon dense : Xerdan Shaqiri, le passé de l’meute. Inspiré, il conduit un associé cloqué à la Nati et carence de à elles administrer l’riche désinvolture à un trompeter creux. Pickford est aux fraises et peut écarter son règlement (117e). Puis, Shaqiri sert l’aiguisé Amdouni qui trouve le séraphin anglo-saxon sur son sentier (119e).

Place aux tirs au but. Un chaleur qui a si fréquemment incurable les Anglais par le passé, à l’apollon de la conclusion 2021. Mais, cette jour, les public de Southgate le font. Comme la France la protégé, les Anglais conjurent à elles blâme pile rattacher le nouveau spontané désinvolture à Pickford qui écarte le leader penalty bedeau, mal sorti par Akanji.

L’Angleterre affrontera le gagnante de Pays-Bas-Turquie le 10 juillet.

Comments are closed.