Handball : on connaît le agenda du concours de l’Usam Nîmes, qui va venir par du appuyé

Le PSG quant à démarrer le concours de Starligue, arrivée septembre : l’Usam Nîmes est servie ! Analyse du agenda envers le administrateur David Tebib.

Avant l’systématisation des calendriers, les clubs peuvent formuler des souhaits. Cette période, l’Usam avait demandé à la Ligue nationale de hand (LNH) à folâtrer à l’aspect alors de la 2e date programmée mi-septembre, feria force (et forces de sûreté mobilisées sur l’événement).

Deux déplacements quant à venir

Si miss a été exaucée – miss se rendra à Ivry – la Green team ne s’attendait en retour pas à se destituer alors de l’aération du concours. Et quels limogeage : à Paris, parmi le athlète, le vacance du 7 septembre !

“C’était notre avant-dernier match à l’extérieur la saison passée ; cette fois, ce sera le premier. On retourne rapidement là-bas, c’est un joli symbole après notre exploit (33-32 le 19 mai), commente le administrateur David Tebib. Qui a flagrant que la Green team devra “sortir” quatre coup alors des six premières conversation (au PSG, à Ivry, Dunkerque et Chambéry ; primitive entrée, Créteil, le 21 septembre). “On en a discuté avec l’entraîneur, David Degouy : il faudra que la fin de la préparation soit plus souple, en essayant de limiter les déplacements”, ouverte Tebib.

Paris et Montpellier au Parnasse quant à parfaire !

Il faudra, en même période, caractère crédit d’instantanément : les Verts affronteront les triade cadors de D1 alors des 8 premières journées. Nantes (au Parnasse arrivée octobre) et Montpellier (Hérault, fin octobre) arriveront hâtivement en conséquence Paris. Les épais quant à venir, tandis, et les épais quant à parfaire : le PSG et le MHB, fin mai et arrivée juin 2025, seront les un couple de derniers rencard à la bâtisse ! Degouy devra endurer quant à manne un derby au Parnasse entre la poil du coupé usamiste.

“On a intérêt à se mettre à l’abri avant la fin, vu ce qui nous attend pour terminer (PSG, à Aix, MHB et à Saint-Raphaël pour la clôture le 7 juin), avertit le président nîmois. En tout cas, il y a une vraie attente : on a déjà dépassé les 500 abonnés, ce qui n’était jamais arrivé début juillet. Et joueurs et recrues sont à fond dedans : Wesley Pardin m’a contacté, alors qu’il est en vacances, pour me proposer d’entraîner les jeunes gardiens du club, les 13-18 ans : j’ai apprécié !”

Pour chérir sur le emplacement, rencard lundi 15 juillet, fenêtre de la indemnité de l’contagion. Avec le PSG entre un emplacement de la dominant…

Comments are closed.