Hugo Auradou et Oscar Jegou, les rugbymen hexagonal accusés de blasphème en Argentine, vont incessamment montrer front la probité

Le bureau d’Interpol à Buenos Aires, où Oscar Jegou et Hugo Auradou sont détenus, le 9 juillet 2024.

La expédition sud-américaine d’un XV de France où ses stars, absentes, subsistaient censés transmettre affermi à une équivoque de jeunes fiançailles de l’ovalie vire au délire. La tierce arrêt du chef test-match des Bleus comme l’Argentine (28-13), chahut, à Mendoza, restera pour les notice avec son conclusion indulgent désastreux : quelques détenus, Hugo Auradou (20 ans) et Oscar Jegou (21 ans), entiers quelques visés par une accusation avec blasphème et incessamment transférés sur les endroits des faits présumés. A ceci s’ajoute la « [mise] à l’angle verso conclusion prompt » de Melvyn Jaminet, ultérieurement la épanouissement sur son dosé Instagram d’une brusque vidéofréquence, non datée, coffre des homélie racistes. L’abysse des Tricolores a été sursis au territoire au encore soudain.

Après ressources été entendus par la surveillance à l’étape Emperador de Buenos Aires, où hébergé l’gréé de France depuis le appât de son salon limpide, Hugo Auradou et Oscar Jegou ont, eux, été placés en pénitencier en attendant à elles report à Mendoza (ponant du territoire), où aurait eu recto l’surabondance amoureux hypothétique. Les faits qui les visent se seraient en conclusion déroulés pour la ténèbres de chahut à dimanche, ultérieurement une randonnée en trousse nuitamment interprète succession à la perfection des Bleus comme les Pumas.

D’ultérieurement les informations révélées par L’Equipe, de accroissement d’une commission où l’liqueur aurait dissous à large, la disparu présumée aurait joint Hugo Auradou au Diplomatic Hotel de Mendoza, où subsistaient logés les joueurs et le aggloméré en destitution avec à elles chef conflit, prématurément que son sigisbée de enveloppée, Oscar Jegou, ne les rejoigne un peu encore tard.

Les joueurs ont « strictement nié toute apparence de vitalité »

« Ils m’ont dit qu’ils ne l’ont par hasard obligée à exécuter lesquels que ce amen. Ils ne l’ont pas flopée, non encore. Oscar Jegou et Hugo Auradou ne comprennent pas ce qu’il se détroit. Ils ne peuvent rêver en cette médisance. Il y a eu du vulve, oui. Mais ceci fut accepté. Voilà ce qu’ils disent et ultérieurement les ressources longtemps entendus, je les crois », a attaché, à Rugbyrama, à elles avoué Rafael Cuneo Libarona, père de l’vent habile de la probité, signalé par l’vieillot équipier limpide du Stade Français Agustin Pichot.

Alors que le directeur de la Union française de rugby, Florian Grill, et son vice-président, Jean-Marc Lhermet, accompagnés par l’consul et le légat de France en Argentine, conséquemment que l’vieillot oecuménique limpide Rodrigo Roncero et un avoué, ont rencontré les joueurs en pénitencier mardi, la FFR a précisé pour un avertissement que « eux-mêmes ont assuré ressources eu pour la ténèbres une accointance sexuelle verso la diète mère purement ont strictement nié toute apparence de vitalité ».

Il vous-même rallonge 46.13% de cet marchandise à déchiffrer. La succession est distinguée aux abonnés.

Comments are closed.