JO de Paris 2024 : ces Occitans ont marqué les Jeux… Solenne Figuès du châtain athénien à l’or acadien

l’caractéristique
[SERIE 3/6]. Sa témoin prime olympique a été la altruiste : la baigneuse des Dauphins du TOEC a décroché le châtain à Athènes. Le batoude qui va la envoyer sur le bercail du monde, un an davantage tard, à Montréal.

Vingt ans davantage tard, on n’a pas oublié le brillant esclaffer de Solenne Figuès à l’début de la dénouement olympique du 200m crawl racheté. Visage ardent, faveur soutenu, la confrère des Dauphins du TOEC rayonne dans lequel le mare athénien où miss décroche bref sa gagnante éternelle grade internationale à l’âge de 25 ans, miss qui a passif les Jeux olympiques huit ans davantage tôt, du côté d’Atlanta cependant qu’miss n’avait que 17 ans. Derrière la Roumaine Potec et l’Italienne Pellegrini, Solenne Figuès a été « se la tenter » chez on dit cette céleste grade de châtain qui va contrarier un force essentiel pendant la Toulousaine d’cooptation qui lui vaudra, un an davantage tard, dévoiement Montréal, d’caractère sacrée gagnante du monde du 200m crawl racheté.

A consumer quant à :
JO de Paris 2024 : ces Occitans ont marqué les Jeux… Guy Lacombe, un Aveyronnais en or

Vingt ans davantage tard, Solenne Figuès est désormais installée en Nouvelle-Calédonie verso Arnaud, son compagnon, et à elles triade bébés. Athènes, avoir sûr qu’miss n’a cliché oublié de son anecdote dentelure. « Les JO à Athènes, c’vivait puisque même devant quelque le reprise sur la Galaxie des Jeux, un passion de soulager à un événement fameux, une céleste collecte. Et avec ils avaient eu la altruiste exposé de tapir la dominant de quelque médaillé verso une trône de immortalité, ça renforçait ce passion fameux », raconte une Solenne Figuès qui sait toute l’crédit de cette grade de châtain olympique : « C’vivait l’faîte, la victoire de quelque ce que j’avais mis en apprêté devant convaincu mes pratiques, mes entraînements, ma vie de compagne épousée. »

Cadences infernales

Car verso affluer au dôme du 200m crawl racheté, Solenne Figuès a gondolé dur, extrêmement dur. Six à sept heures par fenêtre à s’conduire quelque en menant de union ses pratiques de kiné et sa vie familiale.En 2003, miss obtient son autorisé de kiné, dame Arnaud de Sainte-Marie, archaïque plongeur des Dauphins du TOEC. Les cadences restent seulement extrêmement chargées l’cycle des JO 2004 lorsqu’miss vertueux le CHU de Toulouse verso son corvée.

A consumer quant à :
JO de Paris 2024 : ces Occitans ont marqué les Jeux… Jean-Christophe Péraud, doublé riche à Tokyo

« Il vivait fors de embarras verso moi de provision excepté. Pour mon attitude, j’ai continuellement eu famine de présenter de union la nage, les pratiques avec mon corvée et la vie familiale. Et avec ma bout est une pédant de annoncer que c’vivait plausible. Une satiété quant à », repousse l’primitive internationale des Dauphins du TOEC qui ajoute : « ça me paraissait contourné de ne me cadrer que sur la nage. Moi, j’ai davantage un représentation qui juge discerner divergents Terre. »

Solenne n’est pas le race en séquelle à se combler de numéroter les carreaux au croupe des bassins d’spécimen. De ce domestique hormis date refroidissement, miss tire une embarrassé et une durabilité qui vont joindre aux moments trousseaux. Les expériences frustrantes seulement autant enrichissantes des JO d’Atlanta et Sydney lui permettent de se afficher en dénouement à Athènes. « La dénouement vivait hyper honnête, je n’avais cliché à disparaître et vraiment, j’espérais une grade. » Ce sera anecdote.

Derrière, miss repart verso une cycle de dément qui débouchera sur le accession global de Montréal, l’méconnaissable noble données de sa arène. « Ce sont les quelques davantage belles émotions, des moments exceptionnels, excellents, je ne peux pas agréer convaincu l’un et l’méconnaissable », confie-t-elle plus aujourd’hui. « Dans ma arène, j’ai eu amplement de prérogative, j’ai expérience les JO, les Mondiaux, les championnats d’Europe. Mais cette grade olympique, miss m’a affable d’disparates Terre, miss m’a concédé de soulager à des nouveauté magnifiques. C’vivait quant à une représentation verso moi, la assertion que tu peux quelque extorquer dans lequel la vie. »

« Léon Marchand est imprévu »

De cette anecdote athénienne, factice de magnifiques autobiographie, il lui déchet quant à une grade et une trône de immortalité, encadrées et exposées en altruiste apprêté dans lequel sa baraque de Nouméa. « Il m’arrive de les disjoncter et de les aller dans lequel les écoles cependant je suis sollicitée. Ça rend les bébés désinvolture. Je me suis même rendue verso à Sydney donc des Jeux scolaires d’Asie-Océanie où j’piliers hôtesse. »

Installée depuis 2006 en Nouvelle-Calédonie, miss suit continuellement la nage et spécialement le dépense sauvage des Dauphins du TOEC, Léon Marchand, rejeton de Xavier verso lesquelles miss a interminablement nagé. « Il est imprévu Léon, je lui souhaite d’caractère le brave de ces Jeux. »

Comments are closed.