JO de Paris 2024 : pour le Préjugix, thérapeutique villeneuvois anti-préjugés, sera contemporain sur la Seine

l’constituant
Depuis déjà 10 ans, O.S. l’annexion vante et développe les vertus du Préjugix, “le seul médicament anti-préjugés en vente libre dans toutes les pharmacies”. Depuis 10 ans, le Préjugix se développe et traversé un dépense pas cette période en accomplissant contemporain aux JO de Paris.

Comme toutes les associations, O.S. l’annexion vient de étreindre son bouquet avant-première. “C’est vrai que nous venons de traverser 2 années difficiles sur le plan financier. Nous sommes en train de redresser la barre avec de nombreux changements internes” commente Véronique Chancelier, la présidente. “Si les finances de l’année 2024 vont s’avérer excellentes, c’est grâce à la multiplication de nos projets sur l’ensemble du territoire, et une notoriété du Préjugix, avec tout ce que nous proposons autour comme activités, initiation et animations. Du coup, nous serons présents lors des JO de Paris, à l’initiative de Fier Play, une association du 75 qui lutte contre les discriminations LGBT dans le sport”.

Sur une bastringue Rosa Bonheur au plant du modification Alexandre III

“Nous avons commencé à travailler avec l’association Fier Play il y a quelques mois” indiqué Patrick Delpech, à l’naissance de la génération du Préjugix et gestionnaire harmonieux (dans d’hétérogènes casquettes) de l’annexion. “Nous avons travaillé avec eux sur plusieurs problématiques concernant la lutte contre les préjugés envers les LGBT dans le sport. Nous travaillons ensemble avec une délégation interministérielle sur ces mêmes problématiques. C’est la première fois d’ailleurs que nous travaillons avec l’État. Ils nous ont proposé d’installer sur la guinguette Rosa Bonheur, une barge amarrée au pied du pont Alexandre III, en plein cœur de Paris et au croisement de nombreux sites olympiques de la capitale”.

Alors Patrick Delpech, en autant que architecte et gestionnaire harmonieux d’O.S. l’annexion, s’est mis au corvée sur l’montage de cette amplitude spécifique par son coin lorsque de la comme éternelle réunion mondiale. “Nous serons placés à l’entrée de la guinguette. Nous allons donc installer une zone anti-préjugés avec 3 thèmes de réflexions : l’homosexualité dans le sport ; les trans et les non genrés dans le sport ; la place des femmes et des lesbiennes dans le sport. Il y aura un espace participatif qui suivra nos 3 étapes emblématiques : le constat, la réaction, le message. C’est vraiment une belle vitrine qui nous est offerte. Cela nous demande beaucoup de travail, mais nous pourrons lier de nombreux contacts et continuer à faire passer nos messages anti-préjugés”.

“Ça risque de nous submerger de travail” rajoute Véronique Chancelier. “Mais c’est une joyeuse inquiétude. Les projets en cours ou à venir sont très nombreux en 2024. Nous travaillons principalement avec le Lot-et-Garonne et les Pyrénées Atlantique. Nous sommes en train de mettre une collaboration en place avec le conseil département du Lot-et-Garonne afin de former les agents. C’est une première mais ce n’est qu’un des multiples projets que nous avons en cours. Et c’est sans compter ce qui va nous arriver en cours d’année”.

Si le Préjugix abouti cette lauriers, “c’est principalement grâce à notre réseau qui se met bien place. Nous maîtrisons de mieux en mieux les outils que nous avons inventés. Et en les maîtrisant aussi bien, nous savons les adapter en fonction des demandes, des situations de chacun, des problématiques que chaque demande souhaite aborder. Et beaucoup de ces nouveaux projets vont se développer sur le long terme. C’est cela notre force, et c’est cela qui est gratifiant”.

O.S. l’annexion : 98, route du Indécis-de-Gaulle à Villeneuve-sur-Lot : Tél. 06 80 57 92 62.

Comments are closed.