Législatives 2024 chez le Lot : Huguette Tiegna n’est pas réélue cependant souhaite maintenir son bataille contre des Lotois

Grosse irritation afin Huguette Tiegna. La députée sortante, en deçà l’tableau Ensemble (coalition de la affranchissement présidentielle) n’a pas été réélue contrecoup au allié bascule des élections législatives. Elle arrive en intermédiaire terrain derrière 20,66 % des opinion. Cette dernière a document une lopin insatisfaite. Etant en intermédiaire terrain chez une trilatéral, les macronistes avaient afin retenue de démissionner. Cette dernière ne l’a pas document, à la sensation avant-première. Elle s’est attiré les foudres, même au hauteur de son caractéristique coalition. En fruit, la présidente départementale de Renaissance, Capucine Fiacre, avait lancé une requête demandant le abandon de la candidate sortante. “Au lendemain de ces curieuses élections, où rien ne m’aura été épargné… Pressions, insultes, agressions, et même pire dans tout cela : la trahison de la présidente Renaissance du département, qui, à titre personnel, et sans doute, mue par des ambitions non avouées, a cru bon d’essayer de m’écarter ou pour le moins de semer le doute”, épistolaire Huguette Tiegna, chez un avertissement.

A bouquiner moyennant :
Législatives 2024 chez le Lot : la enchaînement de la députée sortante Renaissance Huguette Tiegna taguée

Au postérité des élections législatives, l’première députée gouverné ses récapitulations. “Le programme, tout le programme, rien que le programme », dixit Jean-Luc Mélenchon. Mes chers compatriotes, j’espère que vous l’avez lu, ce programme ! Marine Tondelier, Olivier Faure, Fabien Roussel, Philippe Poutou, entre autres, en ont également fait leur mantra, au sein du Nouveau Front populaire, cornaqué par la France insoumise de monsieur Mélenchon. Madame Delga, messieurs Glucksmann et Hollande, nous connaissons vos sensibilités politiques et vos oppositions, à Jean-Luc Mélenchon. Alors, qu’allez-vous faire maintenant ? Chapeau bas et bravo donc à monsieur Grossemy, car bien sûr, dans le Lot, ce n’est pas le Parti socialiste qui a gagné ces élections législatives, c’est bien la France insoumise, qui ne manquera pas, de présenter l’addition. Et j’en ai bien peur, elle risque d’être salée !”

L’ex-députée veut maintenir à se défigurer afin les Lotois

Celle qui trouvait députée depuis 2017 souligne que sa cohérence n’est pas “en pâte à modeler”. Elle assure que l’activité évidente et l’bataille négociation ne peuvent concerner dictés par des ambitions personnelles “conduisant à naître, d’un mariage hétéroclite de la carpe et du lapin, lesquelles se concoctent dans les arrière-boutiques d’appareils parisiens et d’écuries de présidentiables”. Il faut vivoter digne afin l’ex-députée. Et concerner digne, c’est concerner “vraie, honnête, de se mettre au service de ses concitoyens, de porter leurs voix dans l’Hémicycle… en un mot de faire vivre la démocratie dans sa pluralité. Raréfier l’offre politique par des désistements, ordonnés, en forçant les Français à choisir entre la peste et le choléra n’est, à mes yeux, que la meilleure façon de tuer la liberté pourtant inscrite sur le fronton de nos édifices publics.”

Huguette Tiegna conclut : “Par fidélité, consistante dans mes engagements, respectueuse de la parole donnée, héritière inspirée de Gaston Monnerville qui fit tant pour notre territoire, et pour le France pour lequel je me suis aussi tant battue. Obligée par tous les Lotois qui m’ont renouvelé leur confiance, je me dois de continuer le combat pour eux, là où je serai.”

Comments are closed.