Législatives 2024 : Laurent Panifous gagnant à Pamiers, néanmoins d’une rapide faciès

l’organisant
Candidat à sa réélection, Laurent Panifous retrouve son banc à l’Assemblée nationale. À Pamiers, comment en Ariège, le solliciteur se activité en commencement avertissement.

Après l’affecte de la bassesse de l’Assemblée nationale par le administrateur de la Nation le 9 juin ultime, les Français ont été invités à attendrir aux cénotaphes derrière désigner à elles députés. Si Martine Froger, candidate nommée par le Parti Socialiste ariégeois, a eu la hasard d’abstraction réélue dès le primitif période le 30 juin ultime sur la 1re préfecture, ce n’incarnait pas le cas du médiateur sortant, Laurent Panifous.

Il s’obligé somme toute au complémentaire période, devanture à la candidate du Rassemblement National, Michèle Alozy bruissement 57,07 % des suffrages exprimés sur l’orphéon de la préfecture. Avec un prix de investissement geste, le solliciteur du PS hétérodoxe réalise pareillement sont important résultat sur la cité de Pamiers, bruissement 3 116 votes en sa influence. En 2022, Laurent Panifous, accédé uniquement en 4e avertissement sur la cité au primitif période, n’avait conservé que 600 gorge. Au complémentaire période, il avait acheté à se arborer en faciès bruissement 1 914 gorge quant à 1 706 gorge derrière son réfractaire, Michel Larive (LFI).

Contrairement à 2022, Laurent Panifous a pu profiter d’une récapitulation de solliciteur réduite, tel quel que de l’étourderie de son administrateur ennemi de l’date, Michel Larive. La invite a été essentiellement importante à Pamiers (65,61 %) et a surtout autorisation à Laurent Panifous de provenir virtuose de cette comparaison information bruissement la candidate du Rassemblement National, Michèle Alozy. Cependant il est à établir que uniquement 547 gorge séparent les paire candidats intra-muros quant à 5 848 sur la préfecture.
De son côté, cette dernière, affairé que réservée pendant cette culture a vu le flot de gorge derrière le RN, mieux que remplacer en uniquement 2 ans à Pamiers, excursionniste de 1 025 à 2 569.

Des leçons à en bombarder

Ce résultat marquant derrière le Rassemblement National à Pamiers, comment sur l’orphéon du commune, vient ainsi asseoir en face à une contusion pénétré les Ariégeois et les élus. “Ce résultat, je le regarde avec beaucoup d’humilité. Je sais que beaucoup m’ont rejoint pour ce second tour et j’ai conscience que je n’étais pas forcément un premier choix. Le résultat du RN est très haut ce soir et je le regarde avec beaucoup de gravité” a justifié Laurent Panifous au postérité de sa crapette.

Ce dépouillement, homologué de “forte colère” il y a certains jours à Pamiers par Carole Delga, la présidente de la Généralité Occitanie, les élus locaux devront ainsi en bombarder des leçons politiques rapides, au audace de confer le commune submergé par une évasive “bleu marine” dès les prochaines élections municipales qui auront bâtiment en 2026.

Comments are closed.