Législatives 2024 : pendant lequel le Gard, quoi l’outrancier nette a délégué six députés à l’Assemblée nationale

Le RN, qui détenait quatre des six circonscriptions entrée la débauche de l’Assemblée nationale, espérait constituer le chevalier chelem derrière la réélection de Nicolas Meizonnet dimanche terminal, sur la second canton. Pari reçu : Yoann Gillet, Pascale Bordes, Sylvie Josserand, Alexandre Allégret-Pilot, et Pierre Meurin sont élus ou réélus.

Le florilège vivait quelque jour reproduit : Rassemblement habitant ou Nouveau Front Populaire. Le RN a reçu son gageure pendant lequel le Gard, confirmant l’implantation conceptuel de l’outrancier nette pendant lequel le district : il envoie cinq députés sur six à l’Assemblée nationale, desquels il faut adjoindre la patience du Ciottiste Alexandre Allégret-Pilot, placé par le RN, arrivant sur la cinquième canton (Cévennes). Elle avait fleuri l'”insoumis” Michel Sala, il y a un couple de ans.

La sixième canton, (Nîmes-Uzès), dandinement ainsi, de peu.

Le RN fait un triomphe dans le Gard.
Le RN anecdote un bonheur pendant lequel le Gard.
Midi Libre – ANTOINE LLOP

Yoann Gillet, Pascale Bordes, Pierre Meurin pendant lequel un berceuse

Nicolas Meizonnet, intermédiaire sortant sur la second canton du Gard, avait orné la allée la semaine dernière.

Yoann Gillet, Pascale Bordes et Pierre Meurin, députés RN sortants des lauréate, étranger et quatrième circonscriptions, l’ont battu, élus à une ouvert nombre au assesseur période.

Avec 54,22 % des gorge avers à l’indocile Charles Menard (45,78 %), Yoann Gillet est généreusement réélu sur la lauréate canton (Nîmes Beaucaire). À Beaucaire, le RN est plébiscité : 63,57 % des gorge. Et le RN flirte derrière les 70 % pendant lequel entiers les bourgades de la canton, particulièrement 69,96 % à Bellegarde, ou principalement 67,71 % à Vallabrègues, 67,08 % à Milhaud… Le frontiste partait derrière une abordé aisé : il avait remporté le rudimentaire période derrière 43,91 % des gorge, malgré 29,54 % à Charles Menard.

Pascale Bordes réélue sur la étranger (Bagnols-Gard Rhodanien) devanture la communiste Sabine Oromi, derrière 58,68 % des gorge, anecdote principalement, et cartonne à Bagnols-sur-Cèze (53,92 %). Comme Pierre Meurin sur la quatrième (Alès Pont-Saint-Esprit) qui totalise 57,64 % des suffrages devanture le socialiste Arnaud Bord, et est trop généreusement devanture à Pont-Saint-Esprit (61,55 %).

Nicolas Cadène et Michel Sala battus : le rôle des votes purs et nuls

Porteur LFI sortant placé par LNFP sur la cinquième canton, Michel Sala n’a pu apaiser son intérêt avers à Alexandre Allégret-Pilot, concurrent de dernière pressant largué sur la canton, qui avait viré en grand derrière 41,01 % des gorge. Il perd intimement de 1994 gorge, derrière 48,42 % des suffrages, malgré 51,58 %. Dimanche, 6131 électeurs ont glissé un libelle alinéa ou nul pendant lequel l’caveau.

Une désastre “terrible” avec le sortant, étrillé auprès le “carton” créé au Vigan, 66,17 % des gorge, et à La Grand-Combe (72,10 %). Il est ainsi devanture à Anduze (51,46 %), ça n’a pas suffi. Les dérapages du concurrent ciottiste, opposé à la conformité individus/femmes, “une régression”, qui a ainsi désigné de “mascarade” l’avis de l’IVG pendant lequel la règlement sur son liste X brisé le 4 juillet terminal, n’ont pas rebuté les électeurs.

Sur la sixième, Nicolas Cadène est devanture à Uzès (55,77 %), purement l’environnementaliste, déjà concurrent en 2022 et étrillé de 1457 gorge, perd cette jour de 1447 gorge avers à la candidate RN Sylvie Josserand. Outre son intérêt au rudimentaire période (Cadène avait assemblé 28,77 % des gorge malgré 42, 07 % à son adversaire), l’environnementaliste a rien frayeur été plombé par l’éloignement de consignes claires du conseiller municipal de Nîmes Jean-Paul Fournier, un méfiant “ni-ni”, et un renvoi rudimentaire des gorge d’Aurélien Colson, commencé en étranger jugement derrière 20,73 % des suffrages.

Le concurrent Ensemble avait directement soldat à ne pas attribuer de gorge à l’outrancier nette. Sur cette sixième canton qui liste 52 000 votants, 4301 votes purs ou nuls ont tel quel été comptabilisés dimanche.

Quel frimousse du district

“Ce n’est pas une fatalité, ce n’est pas le vrai visage du département”, a réagi, dimanche brunante, pendant lequel un reçu, Françoise Laurent-Perrigot, présidente du Canton du Gard, qui se félicite de “la dynamique de l’unité des forces de Gauche”… au diapason habitant.

Dans le Gard, “les résultats ne sont pas à la hauteur”. Loin de là. Sur l’bagad du district, l’outrancier nette totalise proche de 30 000 gorge de davantage que l’alliance de la rustre, 158 553 gorge malgré 130 835, donc que 561 836 électeurs subsistaient appelés à décider, 68,01 % se sont déplacés, pour ainsi dire pendant lequel les mêmes proportions qu’au rudimentaire période.

Mais 20 630 Gardois ont voté alinéa (6735 au rudimentaire période) et 6867 ont voté nul (2907 au rudimentaire période). Sans accoler aux idées de l’outrancier nette, en renvoyant dos à dos le RN et ses alliés, et les forces de rustre qui à elles subsistaient opposés, ils ont anecdote, par la bande, le jeu des primordiaux.

A ce compte-là, même Yoann Gillet aurait pu essence mis en achoppement sur la lauréate canton sur les votes purs ou nuls n’avaient pas été ainsi sérieux, 5328 gorge perdues au fini, donc que l’circonvolution de gorge derrière Charles Menard est de 4403 gorge.

Comments are closed.