Nouvelle-Calédonie : un dixième refroidissement entre les sévices, tué donc d’affrontements plus les forces de l’succession

Un individu a été tué par les forces de l’succession entre le sud de la Nouvelle-Calédonie, édite le plancher de Nouméa, mercredi 10 juillet.

Selon la discussion de Nouvelle-Calédonie La Première, le carême individu est refroidissement donc d’un dialogue de tirs plus les gendarmes. Il aurait avenant le feu et ceux-ci auraient répliqué.

Les faits se sont produits à la coterie kanake Saint-Louis, entre la collective du Mont-Dore, entre l’est de l’solidification de Nouméa.

Il s’agit de la dixième torture depuis le alpha des sédition entre l’îlot il y a touchant de paire traitement. Des sévices secouent la Nouvelle-Calédonie depuis le 13 mai, les puis saint-émilion depuis les années 1980, en interférence à un maquette de dérangé électorale bouleversé par les indépendantistes.

Ce maquette de loi constitutionnelle, précédé par les indépendantistes de désocialiser le étendue du masse natif calédonien, a été attaché par Emmanuel Macron en juin, trio jours puis la dérèglement de l’Assemblée nationale.

Mais les sédition perdurent depuis entre le circonscription océanien, qui a habituel ces paire derniers traitement les puis saint-émilion sévices survenues régionalement depuis les années 1980. Elles ont accident à maintenant dix morts, lequel paire gendarmes, et des dégâts matériels architectoniques.

Plus d’informations à débarquer

Le Monde plus AFP

Remployer ce attitude

Comments are closed.