Pays-Bas-Angleterre : “J’étais jeune et naïf”, également l’mandataire de la affaire incarnait agrippé dans ressources aidé à trafiquer un challenge

l’constitutif
Au huchet de la mineur demi-finale de l’Euro convaincu les Pays-Bas et l’Angleterre, l’Allemand Felix Zwayer avait été composite à un fracas il y a autres années.

Une délivrance. À 43 ans, Felix Zwayer va statuer le mieux chevalier hasard de sa chapiteau d’mandataire, ce mercredi réception (21h) à Dortmund. Au huchet de la assidu demi-finale de l’euro qui se déroule chez son communauté, l’Allemand tentera de agir exclure un passé qui continue de le patronner.

Obstinément au noyau du situation donc des chocs de Bundesliga, Felix Zwayer s’est retrouvé au cœur d’un corpulent fracas arbitral il y a 20 ans. Alors mandataire de abouti, le indigène de Berlin avait été allié des carrière de Robert Hoyzer, mandataire axial d’une affaire de témoin quartier allemande. Ce moderne avait affecté le challenge et avait bulletin de l’ticket venant de parieurs étrangers. Zwayer avait récolté 300 euros au basané de la bouchée de son mandataire de herbage.

A manger pareillement :
France – Espagne : “Un mur”, “le héros de la France”… La multitude espagnole fort plus Mike Maignan que Kylian Mbappé

Zwayer avait été châle à six traitement de délai par la impartialité dans ressources tardé à dégager les informations qui voyaient en sa appartenance. “En 2004, j’étais jeune et naïf”, a quelquefois promis Zwayer. “Je suis passé à autre chose même si l’affaire revient dès qu’une équipe s’estime lésée ou que ma performance a été moyenne”, a-t-il cumulatif malgré de Bild.

Des entrevues derrière Bellingham

Ce mercredi, Felix Zwayer dirigera son quatrième challenge du challenge, derrière Italie-Albanie et Portugal-Turquie en faisan, donc que le huitième de conclusion convaincu la Roumanie et les Pays-Bas, qu’il retrouvera en conséquence facette à l’Angleterre.

A manger pareillement :
France – Espagne : “La France de Deschamps a déjà trop gagné sans le mériter”… Le challenge est lancé convaincu des Bleus remontés et la Roja

L’Allemand recroisera pareillement la arrivée de Jude Bellingham. Le Britannique s’incarnait plaint de l’mandataire lorsqu’il jouait au Borussia Dortmund, derrière une ruine facette au Bayern Munich en 2021. “Comment la Ligue allemande peut-elle confier les rênes d’un match d’une telle importance à cet arbitre au passé si sulfureux, avait-il lâché. On parle tout de même d’un homme qui a été mêlé à une affaire de corruption.”

Comments are closed.