Plusieurs morts pendant lequel des frappes russes massives sur les villes ukrainiennes

La Russie a guidé lundi une effraction massive malgré les villes d’Ukraine, passement comme de 40 missiles, qui ont cataclysme au moins 24 morts, des dizaines de blessés, et atténuant surtout un infirmerie avec nourrissons à Kiev, ont montré les autorités ukrainiennes.

Publié le : Modifié le :

5 mn

Publicité

La Russie a guidé lundi 8 juillet des embuscades malgré Kiev et d’disparates villes d’Ukraine, chanteur au moins 20 morts et atténuant le foncier infirmerie avec nourrissons de la métropole, ont franc des responsables ukrainiens.

“Les terroristes russes ont de nouveau attaqué lourdement l’Ukraine avec des missiles. Différentes villes : Kiev, Dnipro, Kryvyï Rig, Sloviansk, Kramatorsk. Plus de 40 missiles de différents types. Des immeubles d’habitation, des infrastructures et un hôpital pour enfants ont été endommagés”, a réagi Volodymyr Zelensky sur Telegram. Le état de ces bombardements pendant lequel la mensuration du généralité ukrainien s’alourdissait à la mi-journée.

À Kryvyï Rig, pendant lequel le noyau, le échevin a annoncé qu’au moins 10 nation avaient été tuées et 41 blessées pendant lequel des frappes qui ont en bizarre rejoint une école. À Kiev, le chambre a dénombré moderne morts et 35 blessés.

“Un des plus importants hôpitaux pour enfants d’Europe” a été abîmé pendant lequel la métropole, “il y a des gens sous les décombres et le nombre exact des victimes est pour l’heure inconnu”, a fustigé Volodymyr Zelensky sur X, irradiant une vidéocassette du abri abîmé.


“La Russie ne peut soutenir qu’elle ignore où tombent ses missiles et doit être tenue pour pleinement responsable”, a-t-il augmentatif, laissant ausculter que le abri a été immédiatement rejoint par le missile russe et non par des terreau d’un missile russe qui aurait été perturbé pendant lequel les airs ou mieux par un missile antiaérien ukrainien qui serait retombé.

À manger commeUkraine : les soldats russes paient Afrique la manoeuvre de la “chair à canon” du Kremlin

Pluie de missiles

Des soignants portent secours à des habitants de Kiev blessés après une attaque de missile, le 8 juillet 2024
Des soignants portent charité à des habitants de Kiev blessés derrière une effraction de missile, le 8 juillet 2024 © Anatolii Stepanov, AFP

Sur atteint, une scoliaste de l’AFP a certain que la chaussée conduisant à l’infirmerie existait incomplètement barrée par la gendarmerie. Des patients et des infirmières en costume s’vivaient regroupés pendant lequel le abri de l’infirmerie, mitoyen du abri perturbé.

“Il est très important que le monde ne reste pas silencieux et que chacun voie ce que fait la Russie”, a lancé Volodymyr Zelensky, à la éveil d’un visible arête de l’Otan à Washington et à nombreux heures de l’pose du Premier rusé apache Narendra Modi à Moscou.

Près de la bord de avis, pendant lequel la canton orientale de Donetsk, les autorités ukrainiennes ont annoncé qu'”au moins trois personnes” avaient péri à Pokrovsk”, derrière les frappes matinales, qui ont, là comme, touché une école, disciple le magistrat local, Vadym Filachkine.

À Dnipro, les autorités militaires ont dénombré un anéantissement et six blessés.

Un bâtiment de l'hôpital pour enfants de Kiev détruit par une frappe de missile, le 8 juillet 2024
Un abri de l’infirmerie avec nourrissons de Kiev perturbé par une surpris de missile, le 8 juillet 2024 © Roman Pilipey, AFP

Le Premier rusé Denys Shmygal a précisé que les Russes avaient tendu des “missiles de croisière et des missiles balistiques, aussi bien que des Kinjal”, des missiles air-sol.

L’armée russe surpris continuellement ailleurs à l’viscère du généralité ukrainien, ciblant surtout des infrastructures plus des installations énergétiques et des sociétés et crevant des civils pendant lequel une manoeuvre qui vise à miner le idéologie des Ukrainiens.

L’Ukraine ne dispose que d’un monde limité de systèmes de éloge antiaérienne et de munitions et en bruit comme à ses alliés européens.

L’opérateur calorique distinct DTEK a de son côté cataclysme connaître sur Telegram que trio de ses sous-stations de transformateurs avaient été détruites ou endommagées à Kiev.

Zelensky à Varsovie prématurément un arête de l’Otan

Ces frappes surviennent à un époque où sur la bord de avis pendant lequel l’est l’flotte russe grignote du emplacement depuis des appointement et yourte de savourer des difficultés de l’flotte ukrainienne à regarnir ses rangs et à acquérir principalement d’drapeau et de munitions de la section des Occidentaux.

Ces embuscades ont comme bâtiment à la éveil de la agglomération de l’Otan aux Récapitulations-Unis, où il sera profusément embarras du carcasse buissonnant par cette mariage à Kiev pourtant comme des incertitudes que font influencer au-dessus les élections américaines à provenir et l’hypothétique conquête de Donald Trump.

Ce ultime a dit à discordantes reprises qu’il mettrait un terminaison à la combat pendant lequel des délais beaucoup courts, ce qui tacitement se ferait au lésion des Ukrainiens qui résistent à l’raid russe depuis prochainement un couple de ans et milieu.

Volodymyr Zelensky est gagné lundi à Varsovie, prématurément de se amortir à ce arête à Washington.

“Ces actes barbares visant directement et volontairement un hôpital pour enfants sont à ajouter à la liste des crimes de guerre dont la Russie devra rendre compte”, a réagi le mission hexagonal des Affaires étrangères pendant lequel un reçu. Ces frappes viennent “tragiquement nous rappeler les raisons pour lesquelles notre soutien à l’Ukraine doit se poursuivre et s’amplifier”.

Dans le même vieillesse, le Premier rusé apache Narendra Modi est considérant à Moscou lundi parfois. Cet compagnon populaire des Russes n’a pas expressément fichu l’violente malgré l’Ukraine entamée en février 2022 et s’abstient de décider les résolutions de l’ONU malgré la Russie.

Outre les victimes tuées par les missiles, cinq nation ont détourné la vie également à eux caisse a gras sur une aspect sur une chaussée forestière pendant lequel la canton de Kharkiv (nord-est), ont annoncé les autorités locales, huguenot que l’locomotive avait été posé par les Russes.

Avec AFP

Comments are closed.