Propos racistes de Melvyn Jaminet : proscription de la périple en Argentine, excuses du équipier… On vous-même résume la désaccord

l’organisant
Samedi comme la nuitée, l’renfoncement du XV de France a publié une story sur son détail Instagram où il déclarait que “le premier Arabe que je croise sur la route, je lui mets un coup de casque”. Depuis, le équipier de Toulon a été forclos de la périple des Bleus et a présenté ses excuses.

La vidéocassette a été effacée malheureusement lui-même est sitôt devenue infectieuse ce dimanche 7 juillet au déclin sur les réseaux sociaux. Sur icelle, on peut y deviner Melvyn Jaminet crédit des harangue racistes, comme la rue, en intégrale nuitée. Depuis, le équipier est embarqué comme une désaccord lequel lesquels il a tenté de s’déraciner en s’atténuant plusieurs heures ensuite la brochure de la vidéocassette. Mais le mal est évènement et les répercussions pourraient caractère nombreuses.

A bouquiner en conséquence :
VIDEO. Melvyn Jaminet : “Le premier Arabe que je croise, je lui mets un coup de casque !” Le équipier du XV de France comme la chagrin

“Le premier Arabe que je croise…”

Actuellement en Argentine, moyennant la périple estivale des Bleus, l’renfoncement du XV de France se filme, s’virtuosité à la caméra, semble chuchoter à quelqu’un en le tutoyant et lui dit : “Ma daronne (ma mère, NDLR) me demande si j’ai fait la fête…” Puis captivant un ton encouragé, il surgeon : “Je te jure le premier Arabe que je croise sur la route, je lui mets un coup de casque. Je lui mets un coup de casque. Je te le dis : je lui mets un coup de casque. Un coup de casque, je lui mets.”

Des harangue racistes, qui ont été relayés par Sébastien Delogu, sénateur LFI des quartiers boréal de Marseille. “Les propos du joueur de rugby Melvyn Jaminet sont scandaleux et doivent être très sévèrement punis”, a-t-il brochure sur X.

La FFR et le RCT réagissent

Rapidement, le monde du rugby s’est emparé de l’combat. La Association Française de Rugby (FFR) a incurable “avec la plus grande fermeté les propos tenus par Melvyn Jaminet, dans une vidéo récemment diffusée sur les réseaux sociaux. De tels propos sont totalement inacceptables et contraires aux valeurs fondamentales de notre sport. En conséquence, Melvyn Jaminet a été mis à l’écart avec effet immédiat et quitte le groupe France actuellement présent en Argentine”.

A bouquiner en conséquence :
VIDEO. Propos racistes de Melvyn Jaminet : le équipier forclos du XV de France par la Association française de rugby

Une “réaction rapide et adaptée” saluée par Amélie Oudéa-Castéra. Sur le labyrinthe liant X, la légat des Sports a évoqué la “tolérance zéro contre le racisme”.

Retour en France moyennant le équipier, où l’attend désormais son discothèque, le Rugby Club Toulonnais donc qu’il voyait entré en fin de concurrence afin les Pumas. “Suite à la vidéo parue sur les réseaux sociaux impliquant Melvyn Jaminet, le RCT condamne les propos tenus et se désolidarise de ceux-ci”, a acte ce dernier. Une éducation enchaîné a été droite par la FFR et le discothèque du équipier.

Suite à la vidéocassette parue sur les réseaux sociaux impliquant Melvyn Jaminet, le RCT condamne les harangue tenus et se désolidarise de eux-mêmes. Une éducation enchaîné est droite et le discothèque communiquera alors profusément à l’terme de icelle.

— RCT – RC Toulon (@RCTofficiel) July 7, 2024

Jaminet s’manquant en story

Melvyn Jaminet, de son côté, a attaqué la maxime en fin de cellule quelque de s’soulager. Sur son détail Instagram, en story, l’archaïque équipier du Stade Toulousain et de l’USAP a brochure ces mots : “je tiens à m’excuser auprès de tout le monde. Je comprends que cela ait pu blesser et offenser de nombreuses personnes, et je tiens à dire clairement que ces propos ne reflètent en aucun cas mes valeurs ou celles de l’équipe de France de rugby”.

La story publiée par Melvyn Jaminet, ce dimanche soir, sur ses réseaux sociaux.
La story publiée par Melvyn Jaminet, ce dimanche déclin, sur ses réseaux sociaux.
Capture d’obstruction – Instagram

Le ouverture s’est dit à capacité de la Association et de son discothèque quelque de former la clarté sur cette combat globalité en irrésistible que “le racisme, sous toutes ses formes, est inacceptable et va à l’encontre de tout ce en quoi je crois. Je comprends la sanction de la FFR et me tiens à leur disposition afin de mettre la lumière sur cette affaire.”

A bouquiner en conséquence :
Propos racistes de Melvyn Jaminet : “Désolé et honteux…” La lauréate effet du équipier du XV de France ensuite son volte-face

Quelle contrecoup ?

Malgré le évènement que le équipier sinon discret sur la regain un peu alors de cinq minutes alors de la perfection des Bleus devanture à l’Argentine, sabbat déclin, à Mendoza, l’renfoncement ne rejouera alors alors de cette périple estivale vu qu’il a été forclos incessamment du presse. Alors que la FFR et son discothèque vont interviewer, la piste du Varois semble envahir un détour à 180 niveaux. Reste à hellénisme de ce qui sera décidé, ou non.

Comments are closed.