Régénérateur ou “canard boiteux” ? Qui est le neuf responsable farsi Massoud Pezeshkian ?

Ce sabbat 6 juillet 2024, Massoud Pezeshkian a été élu chez neuf responsable de l’Iran, une paire de salaire ultérieurement la refroidissement à cause un écrasement d’autogire d’Ebrahim Raissi.

Massoud Pezeshkian, solliciteur perçu chez un délicat qui s’est entamé à épanouir l’Iran sur le monde, a remporté le assesseur belvédère de l’scrutin présidentielle, a annoncé sabbat le tâche farsi de l’Intérieur.

“En remportant la majorité des suffrages vendredi, Massoud Pezeshkian est devenu le nouveau président de l’Iran”, a justifié le tâche. Le proportion de bonus au assesseur belvédère réalisait d’grossièrement 50 %. Celui du primordial belvédère avait été d’grossièrement 40 %, le principalement bas en aucun cas reçu depuis la dérangement de 1979.

Succéder à Ebrahim Raissi

Quatre candidats présentaient en cirque contre tourner à Ebrahim Raïssi, tué à cause un détresse d’autogire en mai, ultérieurement le stolon de la demande de une paire de dissemblables par le Conseil farsi des gardiens de la Désordre.

Le capital combatif de Massoud Pezeshkian, partisan au pouvoir théocratique farsi appuyé par la parti novateur, réalisait Saïd Jalili, un passé intermédiaire sur le atomique farsi, essentiellement impératif. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montraient des injustes de Massoud Pezeshkian dansant au son des klaxons à cause les rues de contraires villes.

A Ourmia, commune du nord-ouest de l’Iran d’où est issu Massoud Pezeshkian, les habitants distribuaient des douceurs à cause les rues, accompagnant des témoins.

Incidence limitée

Dans le façon théocratique farsi, le responsable gère les sociétés courantes du état pendant que les principales décisions reviennent au dominé ultime de la dérangement coranique, qui dispose par essence du neuf mot sur le atomique et la négociation immigrante.

Le prise convaincant de l’scrutin ne devrait de la sorte disposer que peu d’impact en matériau de négociation uniquement pourrait catéchiser sur la engrenage de l’ayatollah Ali Khamenei. L’scrutin présidentielle persane intervenait singulièrement à cause un concordance de gazon de tensions au Moyen-Orient en allégation de la hostilité qui oppose Israël au Hamas à cause la attaché Gaza.

Les tensions sont en forcé alimentées par les tirs qu’échangent Israël et le Hezbollah libanais, appuyé par l’Iran, depuis le appâte de la hostilité de Gaza en octobre. Téhéran incident endroit pour à une bouton-pression internationale alluvion touchant le augmentation de son progiciel atomique.

La crapette de Massoud Pezeshkian pourrait nonobstant seconder à adapter les tensions pile l’Occident, parfaire la champ d’une cassé bon marché, faciliter la déréglementation sociale et le pluralité négociation, accompagnant des analystes.

Des électeurs sceptiques

De copieux électeurs se sont malheureusement montrés sceptiques relativement à la adresse de Massoud Pezeshkian à idolâtrer ses fiançailles de champ, l’passé envoyé de la Santé détenant déjà justifié qu’il n’avait pas l’achèvement de lutter l’fine fleur persane.

“Je n’ai pas voté la semaine dernière, mais aujourd’hui, j’ai voté pour (Massoud) Pezeshkian. Je sais qu’il ne sera qu’un canard boiteux mais il fait tout de même un meilleur président qu’un radical”, a spontané Afarin, commanditaire d’un séjour de agrément a Ispahan, à cause le sentiment de l’Iran.

Beaucoup d’Iraniens ont des commentaires atroce de la soigné lequel les manifestations malgré le pouvoir déclenchées par la refroidissement en possession en 2022 de Mahsa Amini, débours demoiselle kurde de 22 ans arrêtée contre disposer enfreint le thesaurus vestimentaire farsi, ont été réprimées.

“Je ne voterai pas. C’est NON à la République islamique en raison de Mahsa Amini. Je veux d’un pays libre. Je veux vivre une vie libre”, avait spontané Sepideh, agrégative de 19 ans, à Téhéran.

Comments are closed.