Rugby: la bleusaille du XV de France s’est fait les dents sur les Pumas

Quelques mois après un Tournoi des six nations mi-figue mi-raisin, terminé à la deuxième place derri&egrave…

Quelques mois après un Tournoi des six nations mi-figue mi-raisin, terminé à la deuxième place derrière l’Irlande, les Français lancent leur tournée estivale par un succès plus que probant.

Après un début de match timide, les Bleus, privés de plusieurs joueurs majeure et très inexpérimentée (24,5 ans et 7 sélections de moyenne), ont su se libérer pour inscrire trois essais, par le capitaine et demi de mêlée Baptiste Serin (36e) puis le centre Antoine Frisch (46e) et l’ailier Théo Attissogbe (67e).

“On avait une feuille de route, elle a été tenue par les joueurs.”

Mieux, les Bleus ont su résister à l’entreprise de démolition argentine, tout en mettant en place leur jeu : résultat, les Pumas ont été limités à deux essais, ceux du talonneur Julian Montoya (61e) et du centre Matias Orlando (78e).

Les hommes de Fabien Galthié et leurs huit joueurs sans sélection ont même fait mieux que résister : ils ont tenu tête aux Pumas, notamment en mêlée. Solides en conquête, grâce à leurs novices Auradou et Jegou, impressionnants d’activité, ils ont également su défendre avec rage et conviction.

De quoi voir venir avant de retrouver les Argentins, dans une semaine, à Buenos Aires. Entretemps, les Bleus affronteront l’Uruguay, le 10 juillet à Montevideo, avec une équipe à nouveau totalement renouvelée pour un match amical situé en dehors de la fenêtre internationale et n’offrant donc pas de sélection.

Fabien Galthié (sélectionneur du XV de France). « C’est une victoire qui fait plaisir. Les joueurs sont décomplexés. Mais on peut aussi dire que notre jeu a été structuré. Il a été cohérent. On avait une feuille de route, elle a été tenue par les joueurs. Ils ont su saisir les opportunités, ils ont coché beaucoup de cases pour ce résultat. Mais je ne suis pas surpris. »

Grand Chelem pour l’hémisphère Sud

L’Angleterre est passée de peu à côté de son premier succès depuis 21 ans en Nouvelle-Zélande, battue samedi à Dunedin par les All Blacks (16-15) en test-match. A Sydney, le test-match entre l’Australie et le pays de Galles est revenu aux Wallabies, vainqueurs 25 à 16.
Enfin, l’Afrique du Sud, double championne du monde en titre, a dominé l’Irlande (27-20), samedi à Pretoria. Tout s’est joué dans le dernier quart d’heure. Les deux équipes ont inscrit trois essais chacune mais le pack des Springboks a fait la décision en obtenant un essai de pénalité sur mêlée fermée (79e).

Comments are closed.