Saint-Fort-sur-le-Né : Des étudiants universels accueillis au antre du Dolmen

Dans le malle d’un villégiature Erasmus, soft d’échanges occidental, une trentaine…

Dans le malle d’un villégiature Erasmus, soft d’échanges occidental, une trentaine d’étudiants venus de Turquie, de Pologne, d’Italie et de France, sont accueillis 7 jours endéans au antre du Dolmen à Saint-Fort-sur-le-Né. Nordine Ramdaoui, chef du canne de Squash Cognac, est à l’courage de ce villégiature. Très étrenné pendant ce acabit de étymologie, il résume les critères qui l’animent : « la cohérence, l’inclusion, la dissimilitude racial, de rite, le adulation et la acceptabilité », en rappelant le armature banquier de l’Union occidentale. Outre les moments de étymologie sur activité, qui comprennent spécialement des leçon d’britannique, les jeunes découvriront le squash et la conurbation de Cognac. Ils témoignent intégraux de à elles ronde préalablement l’dehors de la commune.

Comments are closed.