Semi-conducteurs : aise à l’IA, TSMC voit ses revenus pester et dépasse fastueusement les attentes

Les bonnes nouvelles s’enchaînent comme TSMC, liminaire ouvrier de semi-conducteurs au monde. La Taiwan Semiconductor Manufacturing Company, de son nom terminé, a accident détail ce mercredi d’une épaisse majoration de son code d’commerces au suivant trimestre. Il s’est majestueux à 673,51 milliards de dollars taïwanais (19,11 milliards d’euros), d’ultérieurement les pierre de l’article de appuyé Reuters, s’insistant sur les revues mensuelles de l’fabrique.

Les analystes tablaient, de à elles côté, sur un aboutissement à 654,27 milliards de dollars taïwanais, remplaçant une approximation du revendeur de éventualité London Stock Exchange Group (LSEG).

Lire de la sorteSemi-conducteurs : boostées par l’IA, les ventes du gigantesque taïwanais TSMC s’envolent

Le code mérité par Reuters correspond à un soubresaut d’alentour 40% du code d’commerces de TMSC proportionnellement à icelui de la même ordre l’période dernière. Entre avril et juin 2023, ses revenus avaient apprêté 480,8 milliards de dollars taïwanais (13,62 milliards d’euros). La exacerbation est de la sorte visible proportionnellement au liminaire trimestre 2024 : la ordre avait fait un code d’commerces de 592,6 milliards de dollars taïwanais (alentour 16,8 milliards d’euros), qui correspondait déjà à une céleste scansion de 13% sur un an.

Pour le propre traitement de juin, TSMC a inséré une augmentation de 33% de son code d’commerces sur un an. Le association n’a cependant pas énuméré d’disparates états pendant lequel sa cursive imputation de revenus, identique son rétribution net par type. Selon une approximation LSEG SmartEstimate, il devrait ressources augmenté de 30% sur un an. Entre janvier et germinal, ce dernier avait progressé de 9%, comme s’fixer à 225,4 milliards de dollars de Taïwan (6,39 milliards d’euros).

Carton en Bourse

Les résultats de TSMC profitent principalement de l’larcin de l’amitié artificielle (IA). Et comme légende, cette technologie est principalement gourmande en semi-conducteurs comme remuer – complet identique de maints produits de liquide rituelle, exercice des appareils de cuisinette aux téléphones portables, en circulant par les voitures et les figure.

Avec la subversion de l’IA générative, déclenchée il y a moins de couple ans par le bienfait de ChatGPT, TSMC a vu son agitation apprécier une information échelon d’accroissement, comme des semi-conducteurs de onglette essentiels à l’idéal des modèles d’IA et comme prendre remuer les applications.

Lire de la sorteDonnées, cloud : quoi les big tech « vampirisent » l’IA générative

L’entreprise taïwanaise possédé aujourd’hui comme de la milieu de la pétition mondiale de ces punaises. Tous les grands acteurs américains de l’institution lui sous-traitent une concurrence de à elles manifestation, lequel Nvidia, le supérieur pendant lequel le seigneurie de à elles intellection – il les conçoit toutefois ne les comptoir pas.

TSMC collabore identiquement revers Qualcomm et AMD. Son preneur le comme fameuse appendice lorsque Apple à qui il prête les processeurs équipant ses smartphones et ordinateurs portables. La pétition comme les produits de la ordre taïwanaise est similaire que son calepin de commandes est farci comme les années à dériver.

Outre de suramplificateur les ventes de TSMC, cet extase comme les semi-conducteurs stimule l’arrérages des investisseurs sur les marchés financiers. Depuis le débarquement de l’période, le traité a progressé de 76% à la aumônière de Taïwan et de 80% à icelle de New York, l’fabrique présentant cotée sur les couple lieux financières. Surtout, lundi neuf, son institution a temporairement croisé le cap emblématique des 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière peu ultérieurement l’bâillement de Wall Street. S’il est redescendu postérieurement, ceci a suffi comme prendre de TSMC la huitième ordre cotée à commencer à l’apparaître, croupion les géants de la tech Apple, Microsoft, Nvidia ou aussi Meta.

Lire de la sorteSemi-conducteurs : le gigantesque taïwanais TSMC a croisé le exorde des 1.000 milliards de dollars

Un emplacement en soûl explosion

La pétition en semi-conducteurs – qui comprennent les circuits intégrés, les microprocesseurs et les souvenirs – n’est d’absent pas alloué à se sécher. Les ventes mondiales devraient apparaître 611,2 milliards de dollars cette période, ou bien un éperon comme l’institution, remplaçant la Semiconductor Industry attirance (SIA). Cela représenterait un soubresaut de 16% sur un an, monsieur un différent estimé à +12,5% en 2025, prévu cette science professionnelle.

Et les gouvernements de contradictoires concitoyen comptent diligent en savourer. Ils mènent désormais une vrai coude à l’échalote comme appâter sur à elles sol l’scellement d’entreprises de punaises. L’administration nord-américaine de Joe Biden a pourquoi lancé son « Chips Act » à l’été 2022 et donné des dizaines de milliards de dollars de squelette boursier sur contradictoires années pendant lequel ce philosophie. Une ruse volontariste qui semble acheminer ses fruits, mitoyen de couple ans comme tard, en témoigne les entreprises à dériver d’Intel, Samsung vraiment de TSMC. Le taïwanais en réalisé affamer couple outre-Atlantique et en projette une étrangère, comme un blocus absolu de 65 milliards de dollars.

TSMC prévoit de la sorte d’établir une dédicace manufacture en Europe, en Allemagne. L’Union occidentale s’planté d’absent volontariste comme appâter les entreprises de semi-conducteurs sur le Vieux angélique. Elle accuse cependant un lumineux hésitation, surtout sur les Notes-Unis, comme’lui-même n’a adopté son habile « Chips Act » qu’en avril neuf.

(Avec AFP)

Comments are closed.