Stade Toulousain : qui est Naoto Saito, la partisan japonaise des “rouge et noir” ?

l’organisant
Ce mercredi 10 juillet, le association haut-garonnais a annoncé l’atterrissage de Naoto Saito contre la époque 2024/2024. Le milieu de combat japonais de 26 ans va arriver suppléer le extraction de Baptiste Germain.

Le Stade Toulousain a embrigadé un neuf turfiste. Il s’agit du Japonais Naoto Saito, milieu de combat de 26 ans. Il s’est amorcé contre un an et compensera le extraction de Baptiste Germain, évaporé à Bayonne contre les triade prochaines saisons. Le association a annoncé sa décharge ce mercredi 10 juillet.

Yōkoso ????? ????? ???

Le milieu de combat universel nippon preuve au Stade Toulousain contre la époque 2024/2025 ?

Axe 2️⃣ : Renforcer son indiscutableindubitable #Trajectoire2027 pic.twitter.com/htQW4GmXdZ

— Stade Toulousain (@StadeToulousain) July 10, 2024

Un pur engendré de la peloton professeur japonaise

Naoto Saito n’a par hasard joué pour un différent compétition que icelui du Japon. Le indigène de Kanagawa a grandi plus un projectile raccourci pour les mains. Après des années de lycées de préférence sportives, il s’engage pour le compétition professeur de rugby plus l’Université Waseda. De 2017 à 2020, le milieu de combat explose et disposé les convoitises.

A convoiter de ce fait :
Stade Toulousain : Antoine Dupont, Romain Ntamack, Thomas Ramos, Léo Banos… Quel indiscutableindubitable contre Toulouse la époque prochaine ? On toi-même dit intégral

Après une brève uniquement luxuriant commencement aux Sunwolves, candeur japonaise de Super Rugby, il est enrégimenté en 2021 par les Tokyo Sungoliath. Il découvre comme le top étiage du compétition nippon de rugby. Malgré ses belles performances qui le poussent à hasarder davantage de 59 sports plus l’ramassis nippone, il doit sinon cesse se blesser contre ne pas vivoter pour l’brouillamini de Yutaka Nagare, l’différent milieu de combat du association et du XV ressortissant.

Il connaît Toulouse

En encaissant pour la Ville trémière, alors en se commandant lyrisme le palier Ernest-Wallon, Naoto Saito ne devrait pas idée dépaysé. Pour éclaircissement, il avait été nominé par le Japon donc de la Coupe de monde 2023. Le casernement de séance des Brave Blossoms se présentait précisément à Toulouse pour l’aven des “rouge et noir”.

A convoiter de ce fait :
Stade Toulousain : “Antoine Dupont, un être ordinaire avec un nom ordinaire, mais un homme extraordinaire !” Les mots touchants de Didier Lacroix

En davantage de ceci, il avait foulé la herbe du Stadium en dispute répandu donc de la étage de poules. Le milieu de combat nippon avait profité de la plaie de son compagnon Yutaka Nagare contre hasarder les quelques derniers sports du Japon. Face aux Samoa le 28 septembre 2023, il est fourni dignitaire et charité les siens à sortir une capture importante pour la conflit contre se intituler contre les phases finales.

Il s’est imposé pour le XV des Brave Blossoms

Toujours pour l’brouillamini de son équipier en association Yutaka Nagare, Naoto Saito a su intervertir la aptitude et s’attacher puis le neuf fougue de son ramassis. Il a reçu de belles opportunités contre illuminer pour l’ramassis des Brave Blossoms, le XV du Japon, particulièrement donc de la dernière Coupe du monde où il a été dignitaire donc des quelques derniers sports. Depuis, il a de neuf été fourni d’réception de jeu donc d’un dispute compétition front au XV de la Rose plus une exploit moins aboutie (17-52). Il contrôlé à 20 sélections plus les Brave Blossoms.

Un diminué grandeur formidablement nomade

Le Japonais ne trésorier qu’1,65 m (contre 75 kg), bien voisinage 10 centimètres de moins qu’Antoine Dupont ou Baptiste Germain. Mais sa légère grosseur lui apporte une explosivité formidablement intéressante, d’tant davantage qu’il est formidablement adroit projectile en gantelet. Joueur de rugby depuis ses 3 ans, il est équipé d’une créer terrible.

A convoiter de ce fait :
Stade Toulousain : quatre boucliers de Brennus et quelques Champions Cup en cinq ans… Jusqu’où ira cette ponte “Antoine Dupont” ?

Son côté, contrasté des changées joueurs au même blockhaus du Stade Toulousain (Antoine Dupont, Paul Graou et Arthur Retière), devrait donner une gain non bénin contre les alternative d’Ugo Mola et son état-major.

Comments are closed.