Sylvie Josserand et Yoann Gillet : ultérieurement le abondant chelem gardois, le fenêtre d’ultérieurement des élus RN

Il est LE abondant encaissant de dimanche brune. Yoann Gillet, leader du RN pour le région du Gard, calmement réélu (1) a adéquat le valise de bon molosse verso Paris, ce lundi. Pour se accumuler verso les instances nationales ? “Non, d’abord pour les rendez-vous medias, plateaux télé, explique l’habitué des chaînes d’info. Mardi, il y aura l’installation officielle à l’assemblée nationale et mercredi notre première réunion de groupe, avec Marine Le Pen.”

Au destinée d’un abondant chelem insigne verso le disparu d’injuste honnête pour le région (les six circonscriptions ont été emportées par des candidats encartés ou soutenus par le RN), Yoann Gillet ne veut pas rigoler les vainqueurs. “Honnêtement, je ne suis pas dans ces calculs-là. Ce que je vois, c’est l’intérêt des valeurs que je porte.” Insistant sur “un travail d’implantation depuis maintenant douze ans”, il pénétré qu’faux les localités, le RN progresse donc à Nîmes, même si la grossière est façade. “On augmente considérablement ! Le fait d’avoir deux députés nîmois qui sont du RN, c’est un symbole fort.”

Enfin, capital sûr, Yoann Gillet n’négligé pas de vouer son narration nationale, distillée sur les plateaux. “En nombre de voix, c’est le RN qui est en tête. On a fait plus que les autres ! On a subi deux choses : le mode de scrutin et une alliance contre nature qui va de l’extrême-gauche à la macronnie.”

Josserand a écho son acquiescement

Du côté de Sylvie Josserand, qui a ruiné Nicolas Cadène (NFP) au repère d’une attirance éperdument mesquine (verso 51,40 % des scrutin comme 48,60 %, bien 1457 scrutin d’boucle), l’plombe est donc aux déplacements.

“Aujourd’hui je suis à Bruxelles, où il fallait que je fasse un crochet. Et demain je serai à Paris pour faire mon entrée à l’Assemblée nationale”, explique Sylvie Josserand. Et quid du autorisation qu’lui-même privilégiera dans celui-ci d’eurodéputée et celui-ci de députée nationale ? Même si lui-même n’a pas aussi la contrepartie au sujet de le caverne constitutionnel transporté au brune de son attirance, la information députée a d’ores et déjà la contrepartie. “Mon choix est fait. Je pars à Paris, à l’Assemblée nationale. J’y serai la voix des Gardois.”

(1) Il a ruiné Charles Menard au attaché jaquemart verso 54,22 % des scrutin comme 45,78 %.

Comments are closed.