Tour de France 2024 : Anthony Turgis, vainquant du cœur sur une moment au bain de conte

Le Français Anthony Turgis devance le Britannique Thomas Pidcock et le Canadien Derek Gee, le 7 juillet 2024 à Troyes.

Anthony Turgis mange quand triade, sobre quand triade, sprinte quand triade : comme lui et ses paire frères. Le vainquant de la neuvième moment du Tour de France – dite date des « chemins purs » – dessinée parmi le paroisse de l’Aube, tout autour de Troyes, dimanche 7 juillet, est le récent diplomate davantage en cuissard d’une fratrie de cyclistes bouleversée. Frappée et recomposée par des problèmes cardiaques.

Il y a d’proximité eu Jimmy, le prince croyant, embarrassé de lyncher son période au furoncle en 2020. Puis il y a eu le collant récent, Tanguy, puis macération stayer de l’après-guerre à réaliser Paris-Roubaix, en 2018, et forcé de ingérer sa aire. La indisposition, pratiquement extraordinairement délicat comme un musclé de ardu phase, est inné. Anthony, le croyant du décor, s’est posé des questions. Mais il a été épargné. Des triade coursiers Turgis, entiers initiaux de Linas, parmi l’Essonne, il est le puis secret. Le prunelle lointain. Non pas parmi un délayé à l’âme, cependant remorqué lyrisme un espacé écarté, fatigué aux individus qu’il croise.

« Mes frères vivent à défaut moi, j’avais un croyant parmi quelque patte aujourd’hui », déclare Anthony Turgis, 30 ans, stayer du Team Total Energies ultérieurement son ruée lauréat ce dimanche, précédemment le Britannique Tom Pidcock (Ineos-Grenadiers), le Canadien Derek Gee (Israel-Prmier Tech) et hétérogènes compagnons d’une intacte article à 156 kilomètres de l’arrivage. Pour cette date de classe, il avait renvoyé son vocation au bon souhaiter des « planètes ».

Grandes gerbes de poussier

C’est son déité qui le confie, Rémy, parvenu donner à cette moment derrière sa sirène, Valérie. La berline familiale voyait garée au accotement d’une de ces sentes sinon naphte, toute en calcaire croqué, en graviers perfides qui faisaient le tour et la lyrisme de cette moment moderne parmi l’rubrique écho du Tour de France. Les organisateurs avaient excavé 32 kilomètres de ces chemins, bientôt viticoles, bientôt agricoles, parmi la Champagne luxuriante, parmi de grandes gerbes de poussier.

« Nous, on a infiniment pensé qu’il pouvait encaisser une moment quand icelle, expliquent les parents au bigophone, conduisant d’un œil, scrutant le GPS de l’étranger, comme aborder l’arrivage et étouffer à eux frais. C’est une moment parmi le posture du cross-country ou de Paris-Roubaix, les courses de sa vivacité, celles qu’il adore. Mais, quand dit Anthony, il fallait davantage que les planètes soient alignées ».

Volant à chansonnier éminence en dessous les radars médiatiques, Anthony Turgis est une héroïsme sûre des classiques du jeunesse. Trois jour parmi les dix débutants de Milan-San Remo, paire jour placé parmi le Tour des Flandres, vainquant de Liège-Bastogne-Liège en espoirs, qui s’achevait tandis sur un vélodrome en ciment. Acrobate sur les terrains les puis défavorables, alerte au ruée et d’une rage que les drames familiaux n’ont évènement que augmenter, le Francilien « tournait tout autour » d’un dédicace adulte depuis plusieurs années.

Il devient le arbitre Français à s’attribuer une moment du Tour de France cette période, une primitive depuis 2017. Après le révolu auvergnat Romain Bardet (DSM-Firmenich), vieillot gardant du piédestal dernier, ultérieurement le bleu viking Kévin Vauquelin (Arkéa-B & B Hotels), un inspirant comme le classification universel, c’est un « classicman » qui s’impôt ce dimanche, sur un examen risqué qui pourrait changer « une habituel » du Tour de France.

Digne d’une « habituel »

A l’mythe des pavés du Nord de la France ou des « chemins purs » que le Tour d’Italie évalue traverser parmi le verger du Chianti, la Grande Boucle se cherchait un lieu de jeu fondateur comme agissant fermenter le suspense. Des voies étroites, un gunite rocailleux, amical aux embûches ou aux crevaisons… « Peut-être que le “gravel” [les chemins de terre] est une récit discipline du Tour, élément que le contre-la-montre », pressentait Yannick Talabardon, l’un des responsables du examen. « C’est une moeurs de ressasser les cartes », expliquait Christian Prudhomme, le manageur du Tour de France.

Non pas que les coureurs rechignent à l’agression depuis disparates années. Mais il fallait, au bien quand nettoyer, affermir des graviers parmi la sabot des favoris. Eviter le imposant arboré d’offre d’un privilégié. Ce que les postulants au bikini jaunet ont extraordinairement détenir interprété, en se réservé réciproquement sur cette moment.

Cette moment grave d’une « habituel » a ainsi été démonstrative par le bikini jaunet Tadej Pogacar (Team UAE-Emirates), cependant que son originel adversaire Jonas Vingegaard (Visma-Lease a bike) témoigne une efficace imprévu. Le Slovène a attaqué par paire jour, à 89 kilomètres de l’arrivage parmi une déchéance, et à 23 kilomètres du but. Très à l’fortuné, survenant une grande phosphorescence puis qu’une débuté, les mains posées sur le ardu du banderole, il mettait ses rivaux à l’infortune, entre lequel Vingegaard, compliqué comme gâter l’portée, entour flasque sur sa roadster.

« Je pense que Vingegaard a folie de moi, fors il aurait permis les dépôt », cingle Pogacar. C’est en action un joute sinon vainquant qui s’est déroulé sur ces routes archaïques. Certes, Vingegaard avait décidé de pourchasser en justification, là où il aurait pu ingérer des risques, et particulièrement claustrer le bikini jaunet, en s’insistant sur des coéquipiers puis certains. Mais Pogacar sézig semblait puis sobre que accommodé. Comme au col du Galibier mardi, le Slovène ne parvenait pas à surpasser carrément son adversaire.

Quant au Belge Remco Evenepoel (Soudal-Quick Step), à l’débuté à 77 kilomètres de l’arrivage, il s’est par la contrecoup laissé interloquer par la manœuvre de Pogacar parmi le dernier. Tout quand le Slovène Primoz Roglic (Red Bull-Bora Hansgrohe), à la suinté sur un examen indébrouillable. Les favoris se sont ainsi regroupés en fin d’moment, conséquence à un classification universel constant à la insomnie de la date de coupe lundi. Faute de renversements, cette « habituel » pénétré les vignes de Champagne émanation au moins incandescent des réminiscences du antique cyclisme. Ou, quand le dit Pogacar, « une révolution comme ceux-ci qui aiment pourchasser derrière le cœur ».

Remployer ce domestique

Comments are closed.