VIDEO. France-Espagne : “C’est pénalty ça !” Alvaro Morata spasmodique par un stadier à l’réussite de la lutte pourrait décamper la conclusion

l’formant
Les Bleus ont été vaincus par de intrépide Espagnols ce mardi 9 juillet en demi-finale de l’Euro. En conclusion, la Roja affrontera bien l’Angleterre bien les Pays et devra possiblement respirer la lutte rien son barreur.

Capitaine mon barreur… L’Espagne s’est hissée en conclusion du concours d’Europe de football en incroyable la France peu de climat puis empressé donné l’fruit du résultat. Mais au situation de magnifier cette bonheur en tenant le élève, un misérable choc s’est généré.

A engouffrer de même :
REPLAY. France-Espagne : les Bleus éliminés aux portes de la conclusion ! Revivez la demi-finale

Voulant comporter l’razzia d’un curieux sur le occasion, un stadier a regrettablement glissé et est débarqué emboutir Alvaro Morata, tel un aide effectuant un tacle un peu très pressé, endroit de s’réduire. Le barreur de la Roja s’est très de consécution plaint d’une morose au échelon du rotule dextre et a parvenu à clocher et à aller à cloche-pied.

A engouffrer de même :
France-Espagne : la Roja évadé en conclusion de l’Euro 2024, Aymeric Laporte élimine Didier Deschamps

“On espère que ce n’est rien de grave”, a communiqué le sélecteur hispanique Luis de la Fuente, en conciliabule de remarqué d’après-match. Très critiqué depuis le commencement de la défi par ses propres supporters, le champion de l’Altético Madrid devrait nature projeté ce mercredi par le plâtre curatif pile évaluer la attraction de la griffure.

El de seguridad se ha cargado a Morata. pic.twitter.com/HAzaCNjcKu

— Ibai (@IbaiSavane) July 9, 2024

Certains supporters espagnols, qui reprochent à à elles quantité 9 un défaut d’crédit assaut révoltant, sont grossièrement à se amuser de cette neuve. “Maintenant c’est sûr que nous serons champions”, “Le stadier soutient l’Espagne en faisant ça”. Des introduction négatifs qui se complètent à iceux des Français, qui eux, reprochent à l’travailleur de ne entreprendre que “simuler”, même donc de cette accrochage.

A engouffrer de même :
VIDEO. Euro 2024 : le bébé du Portugal José Sa obligé de choir un curieux puis les pluriels envahissements à l’modèle

D’distinctes internautes ont été principalement ironiques parmi à elles plaidoyer : “C’est pénalty ça”, “La VAR indique que Morata était hors-jeu, pas de faute”. À remarquer qu’une suite foncièrement correspondant s’est produite puis Portugal-Turquie. La adjoint de Cristiano Ronaldo, Goncalo Ramos, trouvait la malheureuse martyre.

Comments are closed.