VIDEO. Voile : le Montpelliérain Achille Nebout obligé de casser son colchique au élément de l’Atlantique donc de la Transat Québec Saint-Malo

La complicité de colchique droite du Class40 Amarris s’est cassée net, mardi 9 juillet. 

Alors que le Montpelliérain Achille Nebout se battait derrière la faciès de la Transat Québec Saint-Malo, la complicité de colchique droite du Class40 Amarris s’est cassée net ce gaillard à 6 h, attrayant la exploitation du colchique plus que 1150 milles nautiques les séparent de l’atterrissage à Saint Malo… Une données compliquée derrière conserver le variation de coude. 

FLASH INFO – L’train du Class40 Amarris réalise une arithmétique McGyver de articulation de colchique en mer ud83eudd74 Ce gaillard la complicité de colchique droite s’est cassée net entrainant la exploitation du colchique. Pour consumer la suiteud83dudc49? https://t.co/sI0FkhwXgu pic.twitter.com/vtBSPvfk7D

— Achille Nebout (@AchilleNebout) July 9, 2024

Avec ses co-skippers Gildas Mahé et Alan Roberts, la homologation a été soumission de amender en pleiner mer. “Soit on partait vers les Açores et on attendait un safran là-bas, soit on essayait de changer le safran babord vers tribord pour pouvoir naviguer en babord amure sur la fin de course”, explique Achille Nebout. 

Sauf que c’est une arithmétique éperdument compliquée à entreprendre en mer. Mais en conséquence remarque on a décidé de le risquer. Et en conséquence 2-3h de métier, on a reçu à intercaler le colchique. C’est éperdument risqué, étant donné que si tu fais renoncer le collaborateur colchique entre l’eau la coude s’éveille. On a tenté, ça l’a évènement ! »

Toujours entre la coude

Du griffure, le Class40 Amarris addenda entre la coude et n’a pas dit son récent mot derrière abstraction à la combat comme Legallais et Vogue comme un Crohn.

Comments are closed.