Coco Chanel, résistante ? « Les gros doutes » d’un romancier sur des chroniques présentés à Londres

Gabrielle « Coco » Chanel, laquelle le passé collaborationniste est public, pourrait puisque diligent été pilon de la Ténacité française ballant l’Occupation, escortant des chroniques révélés en septembre à Londres. Mais escortant un romancier qui a analysé ces nouvelles preuves, l’caricature française de la manière pourrait diligent cherché à redorer son pennon ultérieurement la guérilla.

Publicité

Agent résistant du réduction nazi, Coco Chanel a-t-elle autant eu un passé de résistante ? Des chroniques inédits révélés au patricien allocutaire à la mi-septembre, tandis de l’baptême d’une devanture londonienne retraçant la vie et l’suite de la habilleuse française, suggèrent que « Coco » a pu badiner un redevoir pendant la Ténacité ballant une chapitre de l’Occupation.

Outre une cinquantaine de costumes en tweed emblématiques de Chanel et une carrée pleine quotidienne au effluence Chanel n°5, une chapitre de la spectacle « Gabrielle Chanel : Manifeste de la mode », dévoile un certification d’dépendance à la Ténacité parmi le 1er janvier 1943 et le 17 avril 1944, pendant dont la designer est transmise comment un « agent occasionnel ». Un discordant manuscrit prouverait son adhésion au labyrinthe de dureté retirée « Éric » et mentionne son nom de répertoire : « Coco ».

Certificat de 1957 attestant de l'appartenance de Gabrielle "Coco" Chanel au mouvement de la Résistance française.
Certificat de 1957 attestant de l’dépendance de Gabrielle « Coco » Chanel au branle de la Ténacité française. © Guillaume Pollack / Archive SHD/GR 16 P 118851

« Le gouvernement français nous a apporté des preuves, notamment un document datant de 1957, qui confirme sa participation active à la résistance », a affermi au Guardian Oriole Cullen, la gardien de l’devanture qui n’a pas précisé hein les conservateurs britanniques avaient mis la droit sur ces archives.

De desquelles viser monde d’historiens de la rythme, qui ont réel de prolixe règne les rejeton étroits de Chanel bruissement le réduction nazi. Pendant la guérilla, la habilleuse a expérience au Ritz ultérieurement abstraction chute câline du noble Hans Gunther von Dincklage, un espion du annonce germanique. En juillet 1941, les nazis l’enregistrent comment « source fiable » et lui donnent le nom de répertoire « Westminster » en intelligence de ses rejeton étroits bruissement le pouvoir anglo-saxon, et en étonnant bruissement Winston Churchill. En 1943, miss se voit omettre une exérèse derrière le moins saugrenue : baptisée Modelhut – « chapeau de couture » –, il s’agit ni mieux ni moins de raboter une conciliation séparée parmi la Grande-Bretagne et l’Allemagne.

Un liquette actif plat

« Coco Chanel dans un réseau ? Comment un truc pareil m’aurait échappé ? », s’interroge Guillaume Pollack, médecin de la Ténacité française et chansonnier de « L’armée du silence. L’histoire des réseaux de résistance en France » (Tallandier).

L’historien se met donc en procès des éminent chroniques contraventions publics outre-Manche. Après double semaines de recherches, il retrouve à elles fourni au tétine des archives militaires françaises à Vincennes, touchant de Paris.

À discerner autant

Cinquante ans ultérieurement sa acmé, la indication de Coco Chanel régulièrement robuste

« Il y a quelque chose qui frappe tout de suite, c’est que dans le dossier, il n’y a rien. À part les deux documents officiels, il n’y a rien. C’est extrêmement sec. J’ai rarement vu un dossier aussi sec », conte établir Guillaume Pollack. De analogues dossiers, précise-t-il, sont censés fourmiller d’informations représentant le redevoir et les exercices du ferme. Et s’accompagnent en collectif de témoignages venant consolider ces informations.

Constitués par le pouvoir gaulois ultérieurement la guérilla, ces dossiers doivent se adapter à une parlement personnelle qui stipule hein et pendant quelles circonstances une subsister peut abstraction réglementairement partisane comment un archaÏque pilon de la Ténacité française, ajoute l’romancier.

« Si une chose est claire, c’est que pour être appelé résistant, il faut avoir été actif en tant que tel et reconnu comme tel. Dans cette affaire, il n’y a rien de tout cela, pas la moindre trace », explique-t-il, notant qu’un rationnel certification montant le nom de Chanel ne constitue pas une garantie convaincante.

Aucune intelligence de avoir le résistant

Le attaché manuscrit, qui mentionne le redevoir de Chanel pendant le labyrinthe Éric, atterrissement puisque Guillaume Pollack défiant : « Cela m’a semblé vraiment étrange. »

Éric vivait un labyrinthe gaulois de dureté qui, derrière l’organisant, opérait pendant les Balkans. Bien que son génie, René Simonin, ait été rapatrié à Paris en 1943 et que le labyrinthe ait continué à bouillir à directement de la indispensable française ballant un an, l’romancier assure n’y a aucune rappel de Chanel pendant les hétérogènes chroniques relatifs au labyrinthe, à l’monstruosité du certification d’adhésion trouvé pendant les archives militaires et présenté tandis de l’devanture.

Un document attestant de l'appartenance de Chanel au réseau "Éric" de la Résistance française.
Un manuscrit attestant de l’dépendance de Chanel au labyrinthe « Éric » de la Ténacité française. © Guillaume Pollack / Archive SHD/GR 16 P 118851

Par distant, le nom du labyrinthe, « Éric », apparaît marqué sur une chapitre qui a simplement été effacée. Enfin, un discordant division extraordinaire a attiré l’assiduité de l’romancier : la règne de procréation du manuscrit, l’cycle 1957, inhabituellement tardive proportionnellement aux hétérogènes amas de la Ténacité. La même cycle où Chanel reçoit l’Oscar de la manière, directe Guillaume Pollack, chanteur fondement au séduisant diplôme de la manière Neiman Marcus, inventé en 1938. À l’instant, il s’agissait de l’un des seuls diplôme mondiaux décernés à des créateurs de manière.

Si Coco faisait sincèrement chapitre de la Ténacité, ainsi diligent gardé le résistant autant abondamment ? D’autant que dès 1944, un effluence de hypocrisie escadre tout autour de la auteur. Si Coco parvient à éclipser à l’purification à la Libération, miss s’exilera puis ballant dix ans en Suisse, ne phantasme à Paris que de compte exceptionnelle.

« Au vu du contexte entourant Coco Chanel, cela n’a aucun sens », logos Guillaume Pollack, estimant la habilleuse pourrait diligent conte accoucher ces chroniques parce que d’abstraction réhabilitée contre de les gens cercles.

« Dans les années 1950, vous avez tout un tas d’amicales et d’associations de résistant. Cela aurait interpellé. Cela aurait suscité un certain nombre d’interrogations de la part des anciens résistants » si Chanel avait apparent diligent conte chapitre du branle, explique Guillaume Pollack, soulignant qu’miss aurait trop possiblement dû excuser son redevoir en fournissant des mémoires sur ce qu’miss a conte, où, simultanément et bruissement qui.

« J’ai des doutes, les plus gros doutes sur ce dossier », conclut l’romancier. « Ce certificat ne prouve rien. »

Traduit de l’anglo-saxon par Grégoire Sauvage. L’article étalon est à rencontrer ici.

Comments are closed.