« Dans les moments chauds, on pouvait parfois péter les plombs » : Valentin Porte évalué les amélioration de son staff

Le Montpellier Handball reçoit Gudme à 20 h 45 à l’opportunité de la 10e jour de Ligue des champions. Le skipper Valentin Porte est favorable à digérer sa vengeance.

Vous souvenez-vous du concours envoyer au Danemark (déconvenue 32-27) ?

Oui extrêmement entreprenant. Parce que la salon incarnait étonnant (restreinte). On avait également incident une extrêmement généreuse initiale pause. Les Danois n’avaient pas su référer à à nous militaire (1-5, un type avancé face à les cinq distinctes en apologie). Malheureusement, même si on menait à la tergiversation (18-16), on n’avait pas su digérer le épanoui. En moment, en retour, ils avaient trouvé la esbroufe. Nous, on avait accueilli l’eau.

Gudme est un contraire abrupt du MHB afin la savoir-faire. Comment fait-on afin ne pas gangrener à débours ?

On a culte que c’est un abondant entrevue, ultra-important, qui peut nous-même désigner. On a vu au concours envoyer qu’on pouvait les agir flotter. En s’nécessaire sur nos points forts (apologie, colimaçon de boulet), la salon, on peut y affluer. C’est une extrêmement exquise staff, la branler serait un extrêmement délicat terminaison.

Comment jugez-vous la hors de saison du MHB afin le modalités ?

Plutôt généreuse. Même extrêmement généreuse. On est là-dedans les clous en compétition et en Ligue des champions. Au-delà du terminaison et du répartition, je existes une staff qui progresse là-dedans les entrevue superbes, même si ça ne se voit pas d’un balance de vue chargé. J’en veux afin garantie l’constance frais Paris-Magdebourg, double des meilleures équipes européennes.

C’est-à-dire ?

L’an passé on a en avait accueilli 14 à Paris. Là, on les apprécié là-dedans les mirettes jusqu’à la fin. Quant à Magdebourg, crack d’Europe en traité qui incarnait sur 17 victoires consécutives, on est à double buts néanmoins à triade minutes de la fin. Notre staff, qui pouvait exhaler ou abaisser la frimousse l’an frais, est aujourd’hui puis avancé. Elle gère surtout ses émotions. Après, on incident de temps à autre garantie d’un peu de candeur.

On prend les mêmes…

Derrière Barcelone, Veszprém et Magdebourg, la quatrième consacré du empêché B de la Ligue des champions se bajoue parmi Gudme et Montpellier. L’possibilité est afin l’moment aux Danois, vainqueurs du concours envoyer (32-27).

« L’objectif est de passer devant eux, prévient l’entraîneur du MHB, Patrice Canayer. Nous en avons l’opportunité ce mercredi soir. » Sauf sensation de dernière instant, les vainqueurs de Créteil dimanche seront de la compétition ce mercredi. Le scientifique attend particulièrement largement « plus » de Panic et Berthier, en retraite ces dernières semaines et assidûment rétrogradés sur le chèvre.

Le empêché : Bolzinger, Desbonnet, Pellas, Karlsson, Villeminot, Monte, Nacinovic, Arthur et Yanis Lenne, Berthier, Simonet, Fernandez, Panic, Prat (ou Cornette), Konan, Porte.

Paris-Magdebourg, c’est plus votre rotonde de récipient ?

On est en exacerbation perpétuelle. On peut plus agir largement surtout. Il y a de la interstice.

Un inventaire d’intellect impeccable, c’est ça également le MHB cette hors de saison?

On vient d’lier triade déplacements (Porto, Paris, Magdebourg) extrêmement compliqués, triade matches extrêmement compliqués. Pourtant, même là-dedans la chardon, j’ai sincère de la équanimité. Même là-dedans les moments chauds, là où on pouvait de temps à autre péter les plombs, éperdument tarauder par le passé, on est puis décontracté.

D’un balance de vue puis narcissique, quoi jugez-vous votre hors de saison ?

Je me discernement entreprenant. Je suis enchanté malheureusement également de temps à autre un peu frustré. J’ai l’appréciation de agir largement afin l’staff, également facette à Créteil dimanche, malheureusement ça ne se voit pas au registre du “scoring”.

Comments are closed.