Harcèlement instructif : Jean-René Cazeneuve salue la réactivité de Gabriel Attal

l’établissant Le légat du Gers se félicite de l’procès du régie en substance de guérilla instructif, singulièrement à défaut le déploiement du plateforme pHARe.

Dans un bordereau publié ce jeudi 30 brumaire, le légat de la 1re préfecture du Gers, Jean-René Cazeneuve, salue la réactivité du régie, et alors spécialement du mandataire de l’Formation, Gabriel Attal, en substance de guérilla instructif. « Le harcèlement à l’école fait souffrir trop de nos enfants, nous devons les écouter et les protéger, insiste Jean-René Cazeneuve. Depuis la rentrée 2023, le programme pHARe est en déploiement dans l’ensemble des établissements du Gers : école, collèges et lycées, en plus d’une formation adaptée pour les personnels. Conformément à l’engagement du ministre Gabriel Attal, la création d’équipes académiques dédiées à la lutte contre le harcèlement se met en œuvre dans l’académie de Toulouse, qui disposera de 8 ETP dédiés à la lutte contre le harcèlement. »

« 30 millions d’euros supplémentaires »

Le délateur vague du crédit loyale que « cet engagement est possible grâce à la mise en œuvre dans le PLF 2024 de 30 millions d’euros supplémentaires permettant de financer la création de ces 150 postes dédiés à la lutte contre le harcèlement scolaire dans toute la France ».

Comments are closed.