Rugby : « C’était la pire semaine de ma vie », Teddy Thomas, l’ailier Rochelais se confie alors son bristol rougeaud comme le Racing 92

l’caractéristique Dimanche 26 brumaire, alors du affrontement imprégné le Racing 92 et La Rochelle, Teddy Thomas, l’ailier Rochelais se rencontrait écarter alors une lavallière sur le chope de cohue inamical Nolan Le Garrec. Le Biarrot est grâce sur son peine réel cette semaine-là. 

Teddy Thomas doit rouler en sedémener de discipline ce mercredi 6 décembre alors la impropriété étonnant qu’il a dignitaire le 26 brumaire inédit. À la 25e pressant du concurrence, en espèces comme la 8e jour et bref remporté par les Franciliens (32-10), Thomas hutte un griffure de serre par-dessus la justification comme lancer les siens depuis ses 22. Le Garrec se trouve à la gala. Le Rochelais, exagérément coupé, bande son biceps et assène une lavallière à son archaïque copain de discothèque.

A convoiter de la sorte : Top 14 : Teddy Thomas au Stade Toulousain, une attentionnée ou féroce résumé ?

« Tout va très vite: je fais ce petit coup de pied par-dessus parce que, à l’Arena, j’en ai fait des milliers et il me revenait dans les bras. À aucun moment, je décélère. Je vois que Nono (Nolan Le Garrec, NDLR) a le ballon. Je connais ses qualités physiques et je fais ce geste réflexe », a posé Thomas, qui a porté les oriflamme du Racing 92 dans huit ans.

A convoiter de la sorte : Stade Toulousain : Kinghorn cataclysme son floraison, Marchand sa émersion

« Tout de suite, sur le moment, je m’en suis voulu. Premièrement, parce que c’est une personne que j’apprécie beaucoup et j’ai joué avec lui. Et deuxièmement, en aucun cas, je souhaite faire mal à quelqu’un sur un terrain », a complémentaire l’ailier mondial à l’AFP. 

« C’était vraiment une semaine de merde »

Cette lavallière lui a valu un bristol rougeaud, le leader de sa intrigue. « Je n’ai d’autres réponses que de dire que je comprends. À froid, quand je revois les images, je me dis que la sanction peut être moins sévère. Mais, c’est un match du dimanche soir, tout le monde regarde donc j’ai aussi un devoir d’exemplarité à tenir », a-t-il surtout périodique.

A convoiter de la sorte : ENTRETIEN. Stade Toulousain : « J’ai l’impression de redevenir un joueur de rugby, » confie Romain Ntamack qui espère un répétition fin germinal ou arrivage avril

« C’était vraiment une semaine de merde, faut le dire. J’ai eu des problèmes familiaux, ma copine également. Donc je n’étais pas très présent à La Rochelle car j’ai dû descendre à Biarritz dans la semaine pour régler tout cela. Ensuite, le rouge le week-end. C’était vraiment une semaine de merde, je n’ai pas d’autres mots… voire la pire semaine de ma vie. Vraiment », a averti Thomas, qui s’est excédé comme le penderie du Racing comme énumérer ses excuses à Le Garrec et ses ancestraux coéquipiers.

A convoiter de la sorte : VIDEO. Champions Cup : « Vous devez absolument voir ça ! » Stade Toulousain-Cardiff, par conséquent l’mandataire a jadis subjugué des fans de rugby

« En fait, c’est lui (Nolann Le Garrec) qui est venu s’excuser auprès de moi pour me dire qu’il n’avait pas fait exprès. Je lui dis, ‘Nono, tu ne vas pas t’excuser, c’est de ma faute' », a poursuivi l’ailier marin, ajoutant que le chope de cohue francilien rencontrait « prêt à le soutenir et plaider en sa faveur lors de son passage devant la commission ».

Comments are closed.