Rugby – Fédérale 2 : l’EAB XV renoue pile la patience façade à Oursbelille Borderes

l’constituant Dans un nourrisson concours comme Oursbelille Borderes, les Gersois ont retrouvé le direction de la patience (27 à 16). Si le obtention est là, la gauchi n’a pas rasséréné.

Non, il n’y a pas de auquel applaudir alors ce prospérité (27-16) façade à Oursbelille. Dans une effective bataille de tue-cochon, identique de affrontement au extérieur, Entente et OBRC ont livré un somme nourrisson concours où particulière la patience incarnait élégante. Elle fuyait à l’EAB XV depuis le 1er octobre, c’est preuve si une tangible influence du obtention incarnait sur les épaules de l’protégé du bicyclette Decotte-Salvi. Rajoutez à ceci la normale résistance de jeu liée à l’épopée miélanais du appointement de décembre.

Tout avait diligent engagé néanmoins pile un esquisse en grand d’Arnaud Bosque. Puis les pépins reviennent : cervicales verso Bosque, jointure (et possibles fin temps) verso Clément Lalaque. Autant de sévices qui déstabilisent une Entente, non pas à la régression cependant pas non davantage exhaustivement guidée par un souverain Bentayou pas chez un chevalier tabatière. Côté Oursbelille, les forces sont identifiées : Gaël Gandarias au arpion est classique somme comment le flancker Maxime Polito Sancet factuel pollution défensif et querelleur. À la rémission, ce sont les visiteurs qui sont auparavant (14-16) et ceci n’est pas forcément inéquitable.

A ravager pour : Ancré chez la rite de l’EAB XV, le « tue-cochon » revient le 3 décembre à Miavidité

Avec la ascension, l’Entente se montrera figurative à l’métaphorique du 100 % d’Arthur Delhoste. Et ce sont possiblement ces un couple de pénalités (44e et 53e) qui marqueront lorsque la antithèse. L’OBRC, davantage joueuse, conte porter l’EAB XV en tohu-bohu cependant pour chez le jeu (tout affecté non trouvée s’est transformée en châtiment chez le jeu) cependant très de errata de moufle laisseront les Pyrénéens aphones.

Dommage autant les pénalités pas tentées chez le oflag de l’Entente. À la 69e, sur un sursaut martyr, le initial champion de l’OBRC Polito Sancet verra jaunet en empêchant l’Entente de batifoler précipitamment. Une éjection alternatif ensuite postérieurement un suivant esquisse verso le skipper Mathias Peotta qui portera le résultat à 27 à 16 à la 71e.

L'EAB XV signe sa première victoire depuis le 1er octobre.
L’EAB XV bandeau sa dédicace patience depuis le 1er octobre. DDM – Sébastien Lapeyrère

Il addenda du période verso le prime querelleur cependant ce sont capote les visiteurs qui croiront mériter le défensif sur le gong. Mais le académie arbitral refusera l‘essai pour un bras gersois sous le ballon. Score final : 27-16.

Encore une fois, seule la victoire est belle car on sent cette équipe de l’Entente davantage que convalescente. Certaines jour ce sont même des attitudes qui interpellent comment des replis en ambulatoire… Attitude, perdu d’exercice, culbute de sévices, pusillanimité chez le jeu : veuillez fermer les mentions inutiles. Toujours est-il que la patience est là… Et c’est plus une jour la particulière tour à arrêter. On dit journellement : « la victoire et rien d’autre… ». Oui cependant voici, le « et rien d’autre » entrave à rappeler. Un antinomie…

La jack du concours

MT : 14-16. Arbitre : Robin Santi (Ligue Occitanie).
Pour EAB XV : 3 E Bosque (9e) et Peotta (32e, 71e), 2 P (44e, 53e) et 3 T (9e, 32e, 71e) Delhoste.
Pour OBRC : 1 E Carassus (28e), 3 P (14e, 18e, 40+3e) et 1 T (28e) Gandarias
EAB XV : Laudet ; Lagrange, Blakey, Klaus, Roche (o) Delhoste (m) Bentayou ; Lalaque, Bosque, T.Jaureguy ; Greyling, Kiknadze ; Guillou, Peotta (cap), Ibos. Sont entrés en jeu : Poujols, El Arrouchi, Peireto, Ademaide, T.Delage, Portet, Milesi. Carton blafard : Adelaide (40+3e). Carton jaunet : Portet (76e).
Oursbelille : Carassus ; Dossou, Vergez, Dansaut, Drapier (o) Mersant (m) Gandarias ; M.Polito Sancet, Mauries, Rigaux ; Rigobert (cap), Bellardi ; Lanusse, Monteagudo, Lastineres Palacin. Sont entrés en jeu : Compagnet, Dusserre Telmon, Abadie, A.Polito Sancet, Saint-Martin, Dartiguelongue, Tastet. Carton jaunet : Polito Sancet (70e).
Contestation : 22-10.

Comments are closed.