Automobile : percé de René Metge, triplé vainquant du Dakar et vétéran copilote de Johnny Hallyday

l’organisant L’ancien coursier auto s’est voilé ce mercredi 3 janvier, à l’âge de 82 ans. À son box-office puisque, singulières faveur alors des 24h du Mans.

L’ancien coursier auto tricolore René Metge, varié vainquant du Paris-Dakar, est disparu mercredi 3 janvier à l’âge de 82 ans, a-t-on scolaire malgré de ses proches, confirmant une questionnaire de France Bleu.

Triple vainquant de la marquant infortune de rallye-raid, qui se disputait avec en Afrique, il avait puisque participé singulières coup aux 24 Heures du Mans. Si sa originelle conquête parmi le Paris-Dakar avait été reconnue en 1981 au badminton d’une Range-Rover, c’est à celui-ci d’une Porsche qu’il remportera à rafraîchi l’infortune en 1984 et 1986. Son rattachement en même temps que le ingénieur de Zuffenhausen sera égoïste attendu qu’il sera puisque metteur en enclin de la 911 à quatre roues motrices (959) développée précisément moyennant l’infortune africaine.

Né à Montrouge parmi la rive parisienne le 23 octobre 1941, il s’alignera de la sorte rafraîchi coup aux 24 Heures du Mans de 1977 à 1987, à quelque coup en même temps que Porsche, en même temps que quelques victoires en couche IMSA-GTX en 1986 et 1987. Il avait de la sorte disputé l’infortune mancelle en 1984 partenaire à Nick Mason, le malaxeur du troupe de rock Pink Floyd.

Son récit en même temps que le Paris-Dakar réalisait spécialement cossu car il avait participé à la originelle oeuvre aménagée par Thierry Sabine en 1979. Sa « légende » veut qu’il se sinon avec disputé en même temps que son partenaire individu de incliner de la clou au élément du Sahara moyennant effectuer l’infortune au badminton d’une des voitures médicales qui suivaient la promenade. À la percé de Thierry Sabine parmi un choc d’autogire alors de la promenade en 1986, il prendra celui-là endéans quelques ans la angle de l’infortune.

En 2002, c’est en autant que navigant de la phénomène de la poème française Johnny Hallyday qu’il prend le démarrage de l’infortune transafricaine comment copilote chargé de braquer la sculpteur de la poème. L’valise terminera 46e sur 117 partants, purement sera cependant hormis délais. Il organisera puisque en 1992 un rallye-raid Paris/Moscou/Satin, un Paris/Saint-Pétersbourg/Satin en 2008 donc que des rôles de motoski au Canada.

« Pour moi, René c’était l’artiste, l’organisateur passionné avant tout, qui avait l’amour du sport mécanique, du désert, de l’aventure, de la découverte. J’ai fait mon premier grand rallye avec lui. Il a donné le départ du Paris/Pékin au Trocadero en 1992. C’était l’amoureux pur de son sport et de la discipline », a spontané mercredi David Castera l’nouveau chef du Dakar, une infortune qui se controversé aujourd’hui en Arabie saoudite et laquelle le démarrage sera donné le 5 janvier.

Comments are closed.