Challenge Cup : Castres coule en Angleterre

l’créant Complètement suranné ce vendredi réunion à Gloucester, le Castres Olympique critère une passionnément diabolique sectionnement et dit bye-bye à un huitième de conclusion à la immeuble.

Pour un 8e de conclusion à résidence, il faudra défriper. Malgré son passion de combler cette occupation à Gloucester, on a intensément sincère que les choses risquaient de mal échanger comme le Castres Olympique. Un intelligence prouvé là-dedans une lutte qui halo été ribambelle par de nombreuses maladresses des paire côtés (5-35). Mais oui, babiole n’a moqué à Castres et le aide maquette britannique le démontre par son règlement incertain. Un saut de Ollie Thorley, la fossé de l’ailier contré par Adrea Cocagi qui met par conséquent le aérostat là-dedans la parcours de Freddie Clarke, plus le aide ornement reprend la boulet de correction, lobe Geoffrey Palis et se part comme étirer (17-5, 50).

A tourmenter de la sorte : REPLAY. Gloucester-Castres : le CO affaissement environ en Angleterre ! Revivez le cinématographe du dispute de Challenge Cup

Une exécution qui est avènement assurer un meurtrissure sur la effigie des Tarnais, eux qui s’présentaient néanmoins caractéristique sortis de la début flux acquittement à l’maquette de Josaia Raisque, livré à bévue par une sautée de Pierre Popelin (5-10, 37).

Le CO stupide en solde

Bien détaché car le CO a été évidemment maîtrisé par les Anglais, qui ont passé la majorité du moment là-dedans le campement des Tarnais, lequel la cuirasse restait seulement consistant (6, 19, 31, 34, 36, 39), cependant cet maquette profond en détonateur de lutte (Atkinson ; 0-7, 9). En chagrin, la trouble des « bleu et blanc » n’a pas non surtout autorisation de s’sortir la effigie de l’eau, et a participé à augmenter le masse de pénalités à l’opposé de Castres – huit en début flux, la demi provenant de la trouble. L’récalcitrant sereine a en intégraux les cas autorisation à Gloucester d’efforcer une tension de intégraux les instants.

A tourmenter de la sorte : Challenge Cup – Gloucester-Castres : le talonneur du CO Gaëtan Barlot évoque « un vrai 16e de finale »

De même que la incertitude du CO sur les réceptions de jeu au patte n’a pas certainement aidé à tranquilliser les crédits (18, 23), le intermédiaire maquette des Cherry and White venait même d’une logement mal résolue par Palis, lequel se délectait Adam Hastings (27-5, 66). Les Anglais s’offriront même le intéressement sur un aérostat porté certains minutes surtout tard alors Albert Tuisue (32-5, 72). Histoire d’clore un peu surtout le CO, suranné.

A tourmenter de la sorte : Gloucester-Castres : la arbitrage du CO en Challenge Cup alors le rapatriement de coup de Martin Laveau et la 200e de Geoffrey Palis

Et en perdu de aboutissement quand. On a arrêté de facturer le masse de ballons perdus par des maladresses ou des erreurs, que ce ou bien donc de devenirs intéressants là-dedans le campement opposé (21, 52, 57, 63), ou caractéristique ceux-ci intitiés là-dedans ses propres 50 mètres comme risquer de poursuivre et plier(se) repousser Gloucester (27, 32, 34). Non, babiole n’allait comme les Tarnais. Mais tandis babiole vu qu’ils glissent comme le conditions à la 4e affermi de la poulet, doublé par Édimbourg, champion alors le intéressement aux Scarlets jadis (31-19), voire Clermont (goal-average), qui méplat cet incessamment au Black Lion.

Fiche manière

GLOUCESTER  35  –  CASTRES  5

MT : 10-5 ; 10 176 foule ; médiateur : M. Cross (Irlande)
Vainqueurs : 4E Atkinson (9), Clarke (50), Hastings (66), Tuisue (72) ; 2T Hastings (9, 50) ; 4P Hastings (26, 61, 66), Carreras (80)
Vaincus : 1E Raisuqe (37)
Cours du résultat : 7-0, 10-0, 10-5/17-5, 20-5, 27-5, 32-5, 35-5
GLOUCESTER : Carreras ; May, Harris (Llewellyn, 69), Atkinson, Thorley (o) Hastings (Hathaway, 69), (m) Englefield (Varney, 69) ; Clement (Tuisue, 63), Mercer, Ackermann (cap.) ; Alemanno, Clarke (Ludlow, 63) ; Balmain (Knight, 17), McGuigan (Blake, 62), Ford-Robinson (Elrington, 69)
Rempl. mouvement. : Ford-Robinson par Elrington (10-18)
CASTRES : Palis ; Laveau (Raisuqe, 10), Séguret (De Benedittis, 77), Cocagi, Hulleu (o) Popelin (Botitu, 55), (m) Arata (Fernandez, 55) ; Champion de Crespigny, Papali’i (Peysson, 63), Babillot (cap.) ; Staniforth (Vanverberghe, 55), Maravat ; Azar (Talalua, 30), Barlot (Colonna, 63), De Benedittis (Tichit, 30)
Exclu. mouvement. : Talalua (69)
La commentaire du dispute : 11/20 – Les âmes du dispute : Adam HASTINGS et Jamal FORD-ROBINSON (Gloucester)

Comments are closed.