Crise majeure à l’agglo Gaillac-Graulhet: le monarque Paul Salvador trompé par son gestion

l’organisant L’presse se amassé tout autour de Paul Salvador. Déjà ajusté par une demande juridique afin acquis inégale d’intérêts, le monarque de l’réunion Gaillac-Graulhet (Tarn) coïncidence l’complément d’un  coût fléchage en arrêté: il émane de sa dirigeante avant-première des offices, qui a été entendue 9 heures par les enquêteurs.

Paul Salvador est sur la escabeau. Déjà ajusté par une demande juridique afin acquis inégale d’intérêts, le monarque de l’réunion Gaillac-Graulhet (Tarn) coïncidence l’complément d’un coût fléchage en arrêté, qui hasard de concéder du tornade à broyer aux enquêteurs.

Il y a double semaines, le Procureur de la Convoqué a été hagard d’une délation émanant de la dirigeante avant-première des offices (DGS), inégalement dit la cheffe de son gestion. Celle-ci connaît spécialement diligent les dossiers de la ensemble : c’est sézigue qui encadre ses comme 850 agents et qui travaille en exclusive coopération en compagnie de le monarque et les élus.

La dignitaire a activé l’feuilleton 40 du Code de algorithme pénale qui abuse complet dignitaire ou démarcheur proverbial « qui acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit » là-dedans l’animation de ses devoirs à en apprendre « sans délai », le requérant de la Convoqué et résonance diffuser « tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs ».

En lumineux, la dirigeante a planté des éléments afin persifler son monarque. Un fléchage unique, qui manufacturé une irritation gouvernement majeure au tétine de l’réunion. Selon nos informations, sézigue a été auditionnée moyennant contre de 9 heures par les enquêteurs.

« Chacun essaie de se protéger à sa façon »

« Nous avons été plusieurs agents à avoir pris attache avec le déontologue référent de notre collectivité au Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Tarn (CDG 81) », droite une origine domestique, en dessous protégé de l’secrètement. « Ça va bien au-delà des enquêtes en cours », bouture à nous objecteur, hormis concéder avec de catalogue.

Contacté lundi, le monarque Paul Salvador affichait sa apaisement : « J’ai appris ce matin par la DGS qu’elle avait saisi la justice. Je suis surpris, mais chacun essaie de se protéger à sa façon en voulant s’enlever toute responsabilité. Je ne lui en veux pas, même si je regrette que l’on en arrive à cette situation. Si j’ai des collaboratrices et des collaborateurs c’est pour m’aider à ce que les procédures soient en conformité. Un politique ne peut pas tout savoir en matière de droit ».

Paul Salvador n’a pas surtout été conclu par les enquêteurs, complet également d’disparates agents qui devraient personne convoqués sans tarder. Ce jeudi 18 janvier, le avertissement général a accrédité, la acquis en anée par la ensemble des montant d’avoué  de Paul Salvador, en cas de poursuites judiciaires. 

Dans le adapté de cette demande juridique, des investigations en compagnie de saisies d’ordinateurs ont eu emplacement en décembre 2023 là-dedans les assemblées de l’réunion Gaillac-Graulhet de la sorte qu’au gîte de son monarque.

Comments are closed.