La déesse des députés LFI Alexis Corbière et Raquel Garrido agencée en agitation à vue afin justification du gangstérisme, ce qu’lui-même témérité

La garçon héroïne de 22 ans a été interpellée ce mardi 16 janvier et agencée en agitation à vue alors la explosion de messages sur X (ex-Twitter).

La déesse des députés LFI Raquel Garrido et Alexis Corbière a été arrêtée ce mardi 16 janvier et agencée en agitation à vue afin « apologie du terrorisme et provocation publique et directe non suivie d’effet de commettre des atteintes volontaires à la vie » conformément les informations du Parisien.

« Je suis antisémite »

Il est reproché à la garçon déesse âgée de 22 ans d’bien posté contradictoires messages antisémites sur son mémoire X (ex-Twitter) alors le apparition de la combat convaincu Israël et le Hamas. Son mémoire n’est surtout accostable.

Plusieurs messages l’incriminent et aussi une vidéofréquence d’lui-même déclarant : « Je suis antisémite, je m’en bats les couilles. J’assume… »

Sur cette suite lui-même question également à la humanité qui tient la caméra d’appréhender de cinématographier. 

Ce qu’lui-même témérité

L’justification du gangstérisme et la ardeur nette au gangstérisme sont des délits et sont punis de 5 ans de ergastule et 75 000 € d’pénitence. En correctif, si les faits ont été surnuméraire via internet, la triste encourue est de 7 ans de ergastule et et 100 000 € d’pénitence.

Mais avec pendant lequel ce cas positif la déesse des députés a été interpellée afin « apologie du terrorisme et provocation publique et directe non suivie d’effet de commettre des atteintes volontaires à la vie », alors en tenant la exactitude « non suivie d’effet de commettre des atteintes volontaires à la vie », lui-même encourt 5 ans d’séquestration et de 45 000 euros d’pénitence.  

Comments are closed.