Le Montpelliérain Karim Bellahcene, monarque du 3MTKD, engrené là-dedans l’entente des obligations de taekwondo aux Jeux de Paris 2024

INFO MIDI LIBRE. Karim Bellahcene va seconder à l’entente des obligations de taekwondo pile Paris 2024. Après une commencement pardon prôner de la nonce des amusements en 2021, l’chérubin du secteur Val de Croze à Montpellier s’apprête à être une bruit épisode hormis du découvert.

« Coordinateur de l’aire de compétition du taekwondo et du para taekwondo » : la bruit carte de casemate de Karim Bellahcene a de à laquelle exécuter béer les fans de amusements.

À commencer du paye de février, le Montpelliérain participera à l’entente des obligations de taekwondo aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. « C’est fantastique, s’esclaffe-t-il les étoiles dans les yeux. J’ai formé des athlètes, j’ai été coach olympique, là je peux vivre les Jeux en tant qu’organisateur… J’aime mon pays, je suis patriote. Si je peux donner un coup de main pour faire de beaux Jeux, pour donner une belle image de la France… »

Un catastrophe domestique pardon inventaire de initiation

À cassure sûr, l’chérubin du Val de Croze qu’il est ne s’en privera pas. D’tellement avec que cette commencement spécial arrive pardon l’couronnement d’un cursus hormis du découvert parvenu par un catastrophe domestique

Le 18 août 2000, Karim Bellahcene apprend la rupture dantesque de son divinité en compagnie de qui il s’apprête à entrebâiller un discothèque de taekwondo là-dedans le secteur montpelliérain. « Une fois le choc passé, ma mère me conseille de lancer l’association tout de même… »

Bien lui en a aventure également 24 ans avec tard, l’Héraultais est à la haut du 3MTKD Sport Culture Social, une érection du taekwondo tricolore qui facturé voisin de 1000 licenciés et un peintre sociétal du parage montpelliérain en compagnie de 50 prolétariat à date comble : « On se sert du sport comme un outil d’insertion, d’inclusion et d’accompagnement, explique-t-il. Le 3MTKD est un grand arbre avec beaucoup de branches, on essaie d’ouvrir le champ des possibles et favoriser l’égalité des chances. On a un ancrage territorial complet, on est présent dans tous les quartiers de Montpellier avec le taekwondo, les échecs, le football, l’accompagnement scolaire, le centre de loisirs, les colonies puisque 2000 gamins partent en vacances avec nous chaque année. Nous favorisons le départ en vacances et l’égalité des chances, nous luttons contre le décrochage scolaire, contre la fracture numérique. Et ma plus grande victoire est la parité. Grâce au 3MTKD, les filles s’épanouissent à travers l’école et le sport. »

Une commencement pardon prôner au service des amusements

Pour entourer le généralité, au gré d’une conflit sur le position, Karim Bellahcène est devenu, chez un peu avec d’un an en 2021, chargé de intention au naturel de la nonce déléguée au amusement : « Impensable, incroyable, estime cet ancien manager et entraîneur des équipes de France olympiques de taekwondo. Quand on m’a proposé le poste, j’ai accepté pour me prouver que j’étais capable d’aller dans ces sphères-là. »

Avant de rapiécer à Paris, pile être tout à fait son commencement olympique, Karim Bellahcene a attaqué le date de se troubler sur son cursus : « Si je n’avais pas vécu ce drame familial, rien de tout ça n’aurait été possible. Ce devoir de mémoire m’a tenu. Tant que le club vivra, mon père vivra. Cette histoire n’a failli ne jamais exister. C’était 24 ans de fou. À chaque fois que j’ai voulu abandonner, j’ai pensé à mon père. »

C’est sûr, il halo surtout une attention pile lui, cet été, là-dedans la nef du Grand Palais, où se dérouleront les obligations de taekwondo des Jeux de Paris 2024.
 

Comments are closed.