Pour 2024, le PS du Lot rêve de scores à couple chiffres

Geoffrey Cros, écritoire communautaire du Parti socialiste (PS) parmi le Lot accomplissait ses vœux aux militants, il y a un couple de jours. L’brocante, comme icelui qui occupe puisque le correspondance de antécédent rattaché au substitut de Glanes, de commissionner à jeune la économie du état.

« Les Français ont un sentiment d’abandon profond par la classe politique. On les comprend. Mais ce qu’ils ne supportent pas, c’est l’humiliation subie depuis de nombreux mois. Cette humiliation est dangereuse, c’est elle qui conduit au désespoir », a-t-il ouvert, dénonçant les « pirouettes d’un gouvernement très droitisé. »

Pour 2024, Geoffrey Cros ne souhaite pas aviser la maladroit agréer une « politique bisounours » : « Soyons lucides ! C’est en rassemblant classe populaire et classe moyenne dans un programme audible et avec un comportement crédible que l’on fera de nouveau un score à deux chiffres. »

Concernant la exceptionnellement controversée loi Immigration, le écritoire communautaire du PS parmi le Lot tiens à attester son combat directe au législation et à son contenance : « Nous tous réagissons en républicains défendant des valeurs qui paraissaient couler de source il y a 50 ans, déjà à l’époque du général de Gaulle, quand nous avons accueilli des Espagnols, Portugais, Italiens, Polonais, etc. »

Enfin, Geoffrey Cros a accompli son briefing en taclant « les notables et les caciques […] qui se prétendent du nouveau monde » et qui ont quitté comme quelques les rangs du PS, ces dernières années. Il promis empressé constitué une pourvu « prête à construire un système plus simple, plus proche des Lotois. »

Comments are closed.