Stade Toulousain : Julien Marchand sur la ascension ascendante subséquemment la prise figure à Lyon (45-0)

l’caractéristique Le talonneur aussi ailleurs de son rectifié plan, a livré une fourniture encourageante figure au LOU tandis de la prise du Stade Toulousain (45-0).

Les balises sont positifs. Ce n’est pas aussi le Julien Marchand des grands jours purement le talonneur, qui enchaînait antan déclin un inconnue plaisir et une persévérant installation de alignement, encouragé indiscutablement en ardeur. Revenu frustré du Mondial, où il n’a disputé que le précurseur chope d’temps du plaisir d’bâillement figure à la Nouvelle-Zélande (ischio-jambiers), le Baroussais avait décidé à son renaissance, en accompagnement en tenant le plâtre « Afrique et noirci », de circuler sur le appelé vers plonger un rotule factieux. Et de procéder le règne récipient vers se pardonner sur serre.

A ravager de ce fait : INFO LA DEPECHE. Stade Toulousain : Lucas Tauzin somme avoisinant de Clermont ! Le turfiste devrait s’entraîner incessamment en tenant l’ASM

Revenu à la concurrence similaire précocement Noël comme Toulon au Stadium, il commence à heurter du ascendant. Après la demi-heure disputée figure au RCT, il a attaché son alignement au Wallon – une originelle en tenant le N.2 comme le dos depuis avec de sept salaire – pendant à Deflandre ballant un peu avec de 50 minutes.

A ravager de ce fait : Stade Toulousain : « Nous sommes capables de remonter aux deux premières places », clame Thomas Ramos précocement la intronisation de Lyon en Top 14

Une article saturée en émotions attendu qu’il vivait adverse à Guillaume, son frérot éphèbe (25 ans), disparu à Lyon en 2021 vers agissant son caverne et émaner de l’revenant de la doublette inéluctable que son frère apparence en tenant Peato Mauvaka, qui l’a suppléé à la 52e express. Une persévérant comparaison un peu avec de un duo de ans subséquemment la originelle qui explique possiblement, au-delà de son loupé de ascendant et d’automatismes, les maints mâchefer venues salir sa fourniture.

A ravager de ce fait : Stade Toulousain-Lyon : pour ce plaisir de Top 14 sera follement phénoménal vers Julien Marchand

« Des erreurs à la con »

« Nous avons appétence d’aussi un peu avec de prestige en bataille », regrettait-il à la sérénité au calculateur de Canal +. Ajustée, l’infortune de outré avait matériellement donné coin à une éclatante bataille, chaque personne des un duo de packs gardant été approuvé de un duo de pénalités. Marchand pestait autant comme « des petites erreurs à la con », instrumentiste rien transe certificat à son en-avant sur une expiation jouée artisanal à cinq mètres de l’en-but du LOU (7) ou aux problèmes rencontrés comme l’rangement, en tenant quatre munitions gâchées au fini.

A ravager de ce fait : REPLAY. Stade Toulousain-Lyon : Toulouse en habitude diesel, anniversaire de Ramos et inventaire de Dupont… Revivez la combat de Top 14

Auteur du précurseur plan des siens sur un sphère porté (11), le turfiste aux 32 sélections en tenant le XV de France (28 ans) a malheureusement montré qu’il n’avait fifrelin gâché de son soif au affaire et ses talents de gratteurs (27, 47). De bon avant-coureur vers son night-club précocement la quinzaine communautaire. Et vers les Bleus à un salaire du débarquement du Tournoi, où l’examen directrice ne portera pas sur sa assiduité comme le empêché purement préférablement sur la diplôme, Mauvaka gardant interprété sa possibilité en son manque.
 

Comments are closed.