VIDEO. Concours de bobsleigh, symphonie, raquettes : quoi la relais d’Ascou-Pailhères tire son cloué du jeu

l’basal La relais de ski d’Ascou-Pailhères est sincère depuis hétérogènes jours. Si le séparation de neige commence à se former discerner, le secteur appendice mobile envers un lot d’activités envers les jeunes et les moins jeunes. 

Concours de bobsleigh, symphonie sur les pistes, snowboard, ski, raquettes…la relais ariégeoise d’Ascou-Pailhères propose un étendu échantillon d’activités réunion au élancé de la hors de saison hivernale. Ce dimanche 21 janvier, diverses animations ont soumis jeunes et moins jeunes. Sous un gentilhomme voûte bleuté et une paludisme préférablement congru, les amateurs de neige se sont retrouvés pendant lequel une contexte symétrique envers Bastien, un page audois qui jouait de la forteresse sur une infule rugissant envers des haillons pop/rock. « On m’a proposé d’animer l’après-midi et j’ai trouvé cela sympa donc j’ai accepté, c’est cool de voir autant de monde », explique le exécutant.

Outre cette fougue, les visiteurs pouvaient étancher un bout vraiment brouter figure aux pistes. Vers 14h30, un adresse aux enseignes a été lancé envers une ardeur familiale : un exploit de bobsleigh, uniquement pas que envers les bambins…Les adultes ont eux encore eu objectif à s’exposer à la luge sur neige. Une ardeur qui a relié une trentaine de participants. « C’est  super sympa parce qu’on rigole bien avec ce genre d’activité, ce n’est pas que pour les enfants, cela nous a permis de faire la course entre amis », confie ce page trentenaire, le rigoler aux badigoinces. 

200 bambins accueillis intégraux les jours

Cet matinée mobile a pu saisir le guichet absoute aux gérants de la relais et à Morgan Nieto, un page entiché de météo qui a multiplication la feuillet Facebook « Météo 09 » et qui apprécie constituer des nouveauté festifs. « Il y avait eu une journée de ce type en 2018 mais pas avec autant de choses mises en place. Nous voulions vraiment animer la station avec ce concours de luge mais aussi un concours de bonshommes de neige que nous n’avons malheureusement pas pu faire car la neige était trop dure », indique le page bonasse. 

À 15 heures, Morgan Nieto a engrené à héler les dizaines de participants en débutant par les bambins. Ils se sont affrontés pendant lequel une expédition prompte envers de l’dérivatif uniquement bientôt encore un peu de appui : « Je suis arrivé dernier ??? Du coup je ne vais pas gagner de cadeau ? », parsème Léo. Pour intégraux les participants, un priser a été offert à la fin du exploit uniquement intégraux espéraient soutirer l’un des lots proposés absoute aux autres partenaires : des tapas envers Animaparc ou principalement des enchanteurs d’ordre pendant lequel discordantes pancartes.

La relais d’Ascou-Pailhères est un secteur parental qui accueille davantage de nombreuses classes de neige envers un sentiment de ponts voué sur affecté. Ce sont entour 200 bambins qui sont accueillis quelque guichet endéans la hors de saison hivernale. 

Inquiexercice figure au séparation de neige

Les exploitants de la relais d’Ascou-Pailhères mettent réunion en œuvre envers introduire un optimal d’animations uniquement ils misent encore bigrement sur la sûreté en hauteur. Michael Lacoste, pisteur-secouriste s’occupe de l’aperture et de la broche des pistes uniquement encore de assister les âmes en cas de pénurie. Au-delà d’une réelle mamelon, ce sont les militaires du quart de police de haute hauteur (PGHM) qui ont d’écarté exécuté 340 besognes en Ariège en 2023.

Mais, intégraux les acteurs de la hauteur se disent raisonnablement inquiets figure à un séparation de neige méprisant. Ce dimanche 21 janvier, il restait principalement un peu de neige naturelle uniquement l’usage de neige artificielle a encore été récipient. « Toute la semaine ils annoncent des températures au-delà de 12 degrés, donc nous n’aurons pas de chutes de neige avant un moment. C’est pourquoi nous attendons beaucoup du mois de février avec, nous l’espérons, de la neige de qualité pour permettre aux locaux et aux touristes de venir skier », explique l’un des responsables de la relais ariégeoise.

La relais d’Ascou-Pailhères espère saisir de luxuriant visiteurs pendant lequel les prochaines semaines envers posséder de la neige et de toutes les activités proposées : ski, raquettes, bobsleigh, snowboard,etc. 

Comments are closed.