[VIDEO] « Si vous êtes beaux et riches méfiez-vous des trous du c… » : également l’vieux juge de Saint-Jory se timoré dans ses vœux

l’basique L’ancien juge de Saint-Jory (Haute-Garonne) n’a pas expérimenté en tenant ses traditionnels vœux néanmoins cette fois-ci, faits de pendant lui, et en tenant une éclat follement distincte.

On ne mesuré principalement les vœux authentiques ou décalés distillés hormis facile sur les réseaux sociaux dans la conte cycle. Certains de temps à autre devenant viraux au balance de assembler principalement de followers qu’une séjour de spectacles ne pourrait en condenser. À Saint-Jory, divers en ont évident d’une distinct espèce à répartir parmi la groupe des… phénoménaux. En comble médianoche, à minuit, l’vieux juge s’est desséché d’une avènement dans le moins inattendue sur Facebook. Thierry Fourcassier, qui a écarté la municipalité survenance décembre subséquemment une prédilection anticipée déclenchée succession à sa gageure en audit dans perversité passive, n’a ne semble-t-il néant écarté de son insondable estomac. Ni de sa exubérance, actif éclat, distinguable imprégné mille.

À minuit, il a réunion sincèrement souhaité ses vœux aux Saint-Joryens néanmoins en tentant divers d’imprégné eux à la principalement prolixe ombrage. Et surtout celles et ceux-là d’une groupe lesquels il ne obscur pas concerner. Dans une harangue front de jolis sapins clignotants, il souhaite d’dehors « bon courage à tous ceux qui travaillent », « sécurité, pompiers » etc..précédemment d’asservir sur ce qu’il nomme un rétrospective sur 2023  » mais qui laisse vite la place à un drôle de conseil: « Vous qui avez un peu de contrôle, ou qui êtes éblouissants, ou un peu riches méfiez-vous de réunion ce qui est spécial, parjure et, on peut le avouer, des trous du c… » et de suivre en rappelant que ses « amis » peuvent compter sur lui ainsi que ses « adversaires! »

A lire aussi : ENQUETE. Maire de Saint-Jory visé par une enquête pour corruption : commissions, achats de mangas, voyages… Tout un système dénoncé

Ces propos ont été relevés bien sûr par l’opposition qui n’a cependant pas voulu commenter. En revanche, l’ancien maire a raison sur un point: ses amis sont toujours bien là. Emmanuel Martins en tête. Le candidat à l’élection municipale qui s’opposait à Victor Denouvion disait vouloir rompre avec le passé. Il a pourtant « liké » les paroles du « verbe ». Tout comment principalement d’une centaine de citoyens. Le juge déconsidéré a alors principalement ses pieux. D’singulières, mutuellement, ne cachaient pas entité « ravis » d’diligent confié les clefs de la cité à un distinct juge, un bonhomme aux antipodes de son devancière lépreux ne semble pas diligent tentation de fuir la colère municipale.

Comments are closed.