Vœux aux armées : Emmanuel Macron examen aux industriels le affairement à l' »économie de guerre »

Le chef gaulois a exhorté vendredi les industriels de la louange gaulois d’accentuer le affairement à une thésaurisation de affrontement, donc de ses vœux aux armées qui se tenaient sur la échafaudage navale de Cherbourg. Emmanuel Macron a particulièrement évoqué l’caution de affirmer l’flottille ukrainienne là-dedans sa affrontement malgré la Russie et de tondre des contrats d’équipement. 

Publié le :

4 mn

Publicité

Il souhaite remilitariser la France. Le chef Emmanuel Macron a exhorté, vendredi 19 janvier, les industriels de louange gaulois à accentuer le affairement au « mode économie de guerre » quelque de concorder puis rapidement aux besoins de l’Ukraine là-dedans la affrontement malgré la Russie.

« Nous continuerons à aider les Ukrainiens » car « on ne peut laisser la Russie penser qu’elle peut gagner (…) Une victoire russe, c’est la fin de la sécurité européenne », a affirmé le organisateur de l’Point donc de ses vœux aux armées sur la échafaudage navale de Cherbourg (Manche).

Mais « pour cela, la France a un rendez-vous avec son industrie de défense, une industrie en mode économie de guerre » en tenant « une capacité de production plus rapide et plus forte », a insisté Emmanuel Macron, qui doit se redonner en Ukraine en février.

Raccourcir les délais de confection

Devant un massif de hauts gradés et d’acteurs du emplacement de la louange, il a fustigé la « forme d’engourdissement satisfait » qui avait gagné le emplacement précocement l’irruption de l’Ukraine.

Il a particulièrement incarné les « années confortables » qui, incessamment, ont autorisation « de conserver un très haut niveau de qualité, très élevé mais cher, coûteux à petit flux, à petite innovation ». Mais « ce monde ne le permet plus », a-t-il argué.

« Je demande à chaque patron d’être totalement concentré sur les enjeux de production et d’approvisionnement. Il ne faut plus jamais se satisfaire de délais de production qui s’étalent sur plusieurs années », a déformé le chef, qui plaide pile « une industrie en mode économie de guerre » depuis le attire de la affrontement en Ukraine en février 2022.

À consumer ainsiPour lancer son quinquennat, Emmanuel Macron événement le florilège du traditionalisme

Paris, critiqué à l’lointain pile la collapsus de son carcasse, a multiplié cette semaine les annonces d’instrument premier à Kiev : une séquestration de missiles longuette séquelle Scalp, une cinquantaine de bombes AASM (équipement air-sol modulaire) par mensualité comme un an, une rattachement en volonté de la confection d’roquette de 155 mm et le soutien de douze canons Caesar supplémentaires.

Le chef a délivré vendredi un citation à l’bonification des cadences de confection du bulle Caesar, du missile Mistral, de l’propulsion Rafale ou des radars de Thales. Mais « d’autres ont tardé à comprendre le changement de contexte stratégique, l’importance de pouvoir livrer vite » et « ont, depuis un an et demi, manqué parfois des contrats et je le regrette », a-t-il glissé.

« Nous pouvons être fiers du travail fait par les armées françaises »

Le chef est par écarté privilège sur le arrachement des derniers militaires gaulois du Niger fin décembre, « une manœuvre menée à la perfection » qui a mis fin à dix ans d’campagne antijihadiste au Sahel des armées tricolores, poussées préalablement pied la algarade au Mali et au Burkina Faso par des juntes défavorables.

« Nous pouvons être fiers du travail fait par les armées françaises, fiers de la France et son engagement dès 2013 » apparence à la averti jihadiste au Sahel, a-t-il fondé.

Il a quand incarné les engagements des armées là-dedans d’plusieurs points chauds du sphère : eaux Indien et Pacifique, estuaire Arabo-Persique ou là-dedans l’est de l’Europe.

Depuis que la affrontement convaincu Israël et le Hamas a passionné le Proche-Orient, un porte-hélicoptères, le Dixmude, reconditionné en solarium premier et intermédiaire là-dedans les océan égyptiennes, a soigné « plus d’un millier » de civils gazaouis blessés par les bombardements israéliens sur Gaza, a salué Emmanuel Macron.

En mer Rouge, la Marine française s’est ainsi décorée attire décembre en cordon des missiles en « légitime défense » apparence à des embuscades des rebelles yéménites Houthis

Plusieurs région occidentaux menés par la France et l’Italie sont en chamaillerie pile l’transport d’une achèvement occidentale là-dedans la zinzin pile boiser cette sentier océanique cruciale pile la confiance bon marché de l’Europe.

Les armées seront quand trop sollicitées en 2024 pile les Jeux olympiques, qui mobiliseront cet été « plus de 15 000 militaires », escortant le organisateur de l’Point. 

Le chef avait visité là-dedans la aurore les Constructions machinaux de Normandie, mobilisées par la conduit de paire patrouilleurs là-dedans le châssis de la loi de grille premier (LPM) 2024-2030, en augmentation fameux de 40 % assez à la précédente.

Emmanuel Macron a derrière rencontré des jeunes du Service individu indécis (SNU). L’exécutif vise la propagation du SNU en espèce de élevé d’ici la fin du quinquennat, en 2027, de début gouvernementale.

Avec AFP

Comments are closed.