Après sa moderne admirable prise à Charnay, un BLMA renaissant avant à Saint-Amand ?

Les Gazelles reçoivent Saint-Amand, pénultième en Ligue féminine, ce vendredi (20h). Un gain pourrait crédibiliser à eux admirable prise à Charnay. 

Un revif en challenge ? Après la admirable prise décrochée à Charnay, le BLMA voudra immobiliser à âtre avant à Saint-Amand, un adversaire au physionomie.

La prise parce que Charnay (74-90), le vacance final, a incident à foison de empressé aux têtes de Lattes-Montpellier, qui restait sur quatre échec consécutifs en challenge. Un gain mérité car le BLMA a déconfit la grand nombre de la affaire en présentant davantage balèze aux rebonds (33 parce que 26) et des pourcentages aux tirs pas écarté d’dépendre insolents. « On a été bon capote chez le inconnue quart-temps. On a empressé fermé défensivement, on est monté en pouvoir en rempart, c’est surtout. C’est à nous davantage admirable prise à l’apparence de la siècle puis celle-là de Saint-Amand. » se satisfait Valéry Demory.

L’exemple du match aller face à Saint-Amand sera celui à suivre. Une rencontre où les Gazelles avaient nettement dominé les Nordistes (44-70), ces dernières n’avaient marqué que 18 points au retour des vestiaires. Le coach du BLMA ne s’attend pas du tout au même scénario. « Leur équipe a changé depuis le match aller. Je ne m’attends pas à un match facile. »

Le BLMA aura besoin de cette victoire avant un mois de février aussi chargé que celui de janvier avec pas moins de cinq rencontres au programme. Un calendrier qui verra notamment les Gazelles défier deux cadors du championnat, Lyon et Basket Landes, ainsi que la double confrontation en coupe d’Europe contre les Turques de Besiktas.

Dernier match avant la trêve internationale

Avant ce calendrier, le BLMA a pu bénéficier pour la deuxième fois de suite d’une semaine complète pour préparer le match du week-end, un temps bénéfique pour l’entraîneur des Gazelles. « On a beaucoup travaillé la mobilité défensive et la lecture sur les pick and roll ainsi que les prises d’intervalle ».

Pour cette rencontre, le BLMA devra faire sans sa belge Kyara Linskens, blessée lors du déplacement à Charnay. Selon son entraîneur Valéry Demory, elle souffre d’une belle entorse et devrait être absente une quinzaine de jours. Tandis que Migna Touré est incertaine pour la réception de Saint-Amand avec une petite entorse subie à l’entraînement cette semaine. Des indisponibilités qui tombent juste avant la trêve internationale qui commencera à la fin du février et qui durera jusqu’à mi-février.

Le collaboration : Alston, Naigre, Berniès, Badiane, Jenkins, Rabot, Touré, Caetano, Zemoura, Brun.

Comments are closed.