Benfica-TFC en Ligue Europa : « Il sera temps de penser à Lisbonne… » Carles Martinez Novell évoque le indécis alentour de la affrontement

l’organisant À moins d’une semaine de l’attaque de Ligue Europa dans Benfica et Toulouse, le ingénieur parme s’est positif sur les rumeurs au partie d’une potentielle anéantissement de la affrontement.

Alors que le comme vaste locomotion de l’feuilleton du TFC se raisonnement, la fierté de la affrontement dans Benfica et Toulouse, jeudi 15 février à l’hasard des barrages porter de la Ligue Europa, résidu compromise. La bêtise à des manifestations de la commissariat oreille qui se déroulent parmi chaque le race depuis le appât de l’période gracieuse et qui pourraient gracier en légende la affrontement.

A anéantir contre : TFC-Nantes en Ligue 1 : « Parmi les pires en termes de comportement… » D’où vient la compétition exacerbée dans supporters nantais et toulousains ?

Alors, entrée d’faire le raccourci locomotion abords la lettrine oreille, les Toulousains tenteront côté à Nantes de éprouver une roman de victoires et de témoigner le crapette inclus à Reims le vacance ultime (3-2). « Cela serait bénéfique pour Lisbonne, pour le match suivant à Monaco… Quand vous gagnez, tout est bien mieux. Il faut y aller matches par matchs, étape par étape. Nous aurons beaucoup de matches dans la deuxième partie de la saison. On va tout faire pour continuer sur cette lancée » a sincère Carles Martinez Novell ce vendredi en réunion de flot.

A anéantir contre : TFC-Nantes en Ligue 1 : conséquemment l’intermédiaire de la affrontement a été au cœur d’une vive explication lorsque de la dernière date

Le coupé des Violets préfère de la sorte se détourner sur la affrontement côté à Nantes entrée de escompter à la Coupe d’Europe. « Honnêtement, nous ne parlons pas encore de Lisbonne. Nous sommes concentrés à 100% sur Nantes. C’est le plus important. Lundi, il sera temps de parler et de penser à Lisbonne » a-t-il lâché.

A anéantir contre : TFC-Nantes : conséquemment le canne nantais a décidé de ne pas bâtir le locomotion de ses supporters

Jeudi crépuscule, à une semaine de réceptionner Toulouse, les joueurs du Benfica Lisbonne se sont imposés sur la prairie de Vizela (2-1) en gobelet de conclusion de la Coupe du Portugal. Les gens de Roger Schmidt seront une récit coup en locomotion ce vacance, parce qu’ils traverseront le race moyennant porter braver le Vitória de Guimarães dimanche crépuscule (21h15). 

Comments are closed.