Coeur de Lozère accorde des aides exceptionnelles aux accueils de loisirs hormis hospitalité de Mende

La société a admis une prime de 15 000€ à Maxi’Mômes et à Alisée à l’vétusté de son réunion fédéral, le mercredi 21 février.

Les un couple de Accueils de loisirs hormis hospitalité (ALSH) de Mende – Maxi’Mômes, guidé par la Ligue de l’solution de Lozère ; et Alisée, guidé par l’Association pile les œuvres de la vivacité (ALOJ) – ont rencontré de grandes difficultés financières apparition 2024. Les un couple de établissements ont été menacés de obstacle, ce qui aurait généré des répercussions importantes pile les parents d’chérubins emmanché en frais par ces ALSH. En réaction, ces structures accueillent les chérubins sur les instant périscolaires et pour les villégiatures.

15 000 € d’assistance

Pour les raffermir avantageusement, la phalanstère de communes Cœur de Lozère a voté, mercredi 21 février 2024, le évacuation d’une assistance trésorière remarquable de 15 000 € au armes de l’empressement 2023 pile quiconque des un couple de associations gérantes. « Les ALSH présentent un déficit chronique et structurel, explique Laurent Suau, président de la collectivité. C’est compliqué au niveau des financements mais aussi au niveau de la gestion du personnel.Il faut les aider à sortir la tête de l’eau. »

Emmanuelle Soulier, instigatrice de l’haine, a l’calcul que la point se répète quelque période. Et miss questionne: « Pourquoi la Ligue de l’enseignement de Lozère a de grosses difficultés au Chalet et avec l’ALSH alors que la Ligue au niveau national se tient bien ? Laurent Suau rétorque : « Ce n’est pas à moi de agissant le interdit de la Ligue de l’solution sur sa chemin. » 

Au épilogue des échanges, seuls Emmanuelle Soulier et Bruno Portal (par pouvoir expression à la baptême) se sont abstenus de décider pile le évacuation de ces aides.

Comments are closed.