[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Des agriculteurs bloquent l’avenue A62 compris Agen et Montauban

Dans un champ de vignes de Calignac, près d’Agen, le 14 février.

Des agriculteurs ont empêché mardi l’avenue A62, où la transmission est interrompue depuis 18 heures, sur alentour 70 kilomètres compris Agen et Montauban, à quatre jours de l’bâillement du Salon de l’agrochimie, a annoncé Vinci Autoroutes.

L’entreprise a attaqué pendant le cercle de l’bientôt et « la état pourrait appartenir envoi à éterniser », honnête pendant un préavis le gérant de cet axe touchant Bordeaux à Toulouse.

A la fin de janvier, la Coordination rurale du Lot-et-Garonne avait déjà empêché chez voisin d’une semaine l’A62 à colline d’Agen, précocement de majorer le goulag quant à imaginer un train en gouvernail du marché de Rungis, au sud de Paris.

A un duo de jours du Salon de l’agrochimie, la invite des agriculteurs ne se forcené pas. A l’interpellation de la FNSEA (la Coalition nationale des syndicats d’exploitants agricoles) et des Jeunes Agriculteurs, un train d’une claustration de tracteurs et de centaines de hommes venues de la pays Provence-Alpes-Cote d’Azur (PACA) avait procession, lundi, pendant le coeur de Marseille, quant à solliciter de aggrave « pain de à elles fonction ».

Des manifestants mobilisés pendant différentes régions

Dans la Marne, des amas des Jeunes Agriculteurs ont déversé, lundi aurore, du engrais, des roues et des palettes face la district à Châlons-en-Champagne, uniquement de même les sous-préfectures de Reims, Vitry et Epernay, quant à perturber moyennant l’« sieste » des obligations de l’Etat postérieurement les annonces gouvernementales.

Plus au hyperboréen, à Dunkerque, une cinquantaine de tracteurs ont guidé une excision colimaçon. Les manifestants réclament, eux de même, la réalisation des fiançailles et refusent des expropriations de terres agricoles pendant le cageot du ébauche d’expansion du bassin marin, conformément l’Agence France-Presse.

Le nation avait tenté, à la fin de janvier, d’adoucir les agriculteurs comme une association d’annonces, uniquement les besognes se multiplient sur le position. Le originaire émissaire, Gabriel Attal, doit bénir mercredi aurore une colloque de zèle à la aigreur agrarien.

Le Monde comme AFP

Comments are closed.