DIRECT. Colère des agriculteurs : « On est prêt à repartir à l’action »… Le employeur de la FNSEA met la compression sur le état

Le employeur de la FNSEA met la compression sur le état

« Les agriculteurs n’ont jamais désarmé. Tout le monde a dit : on est prêt à repartir si le travail réalisé n’est pas au niveau des attentes, qui sont très fortes », a promis Arnaud Rousseau sur TF1, à un duo de heures d’une assemblage envers Gabriel Attal à Matignon. « L’intérêt de cette rencontre avec le Premier ministre, c’est de pouvoir faire le point, de travailler à des mesures très concrètes, puisqu’on est à mi-chemin, après l’annonce de mesures d’urgence et (avant) le Salon de l’agriculture qui aura lieu dans onze jours », a affirmé le céréalier.

«  »On veut se référer à ce qui ravagé là-dedans nos fermes (…) Quand le état les gens dit on va approfondir sur un copieux budget culture d’ici le vivoir et qu’à 15 jours, on n’a pas de nouvelles… Si d’ici 10 jours il ne devait pas y affairé ce corvée de dépression, ce cataclysme de soft, on serait prêts à classer à l’établissement », a-t-il insisté.

Agriculture : « On veut des décisions supplémentaires », indispensable Arnaud Rousseau, qui cite le budget culture, Écophyto, la contrepartie environnementale et la autogestion nutritif.
Il ajoute qu' »au salon de l’agriculture, il faut venir avec des annonces claires » pic.twitter.com/5RWNndUttn

— TF1Info (@TF1Info) February 13, 2024

Des divergences imprégné syndicats ?

Le Premier consul reçoit la FNSEA et les JA ce mardi

A tourmenter donc : Colère des agriculteurs : Attal reçoit FNSEA et JA vers empêcher une indemnité du progrès prématurément le vivoir de l’agronomie

Bonjour à intégraux et bienvenue là-dedans ce droit assuré à la malveillance du monde agrarien.

Comments are closed.