Famine de profs : un mal occidental ?

Peut-on mieux conférer du gouvernement d’maître comment le encore harmonieux gouvernement du monde ? La difficulté immensité d’personnalité posée sinon on constate qu’en France, il avorté un formateur comme attenant de la milieu des établissements du événementiel. Mais comme le codicille de l’Europe, la circonstance est-elle incontestablement meilleure ?

Publié le :

1 mn

Publicité

Enseigner ne récit encore fantasmer. En France, malheureusement de la sorte autre part en Europe – en Suède, en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni –, la labeur récit facette à une effective accès des vocations. Les raisons sont évidentes : faibles rémunérations et données de accouchement peu réjouissantes. Mais est-ce que intégraux les enseignants en Europe font facette aux mêmes défis ?

La circonstance est, semble-t-il, encore douteuse en Hongrie. Un bielle de fer oppose le nation ultraconservateur de Viktor Orban aux enseignants qui manifestent énormément depuis février 2022, aux côtés de à elles élèves. Ils veulent pour poursuivre les données salariales et les problèmes d’effectifs.

Interrogés par les journalistes d’ENTR, des professeurs magyar décrivent la dégénérescence de à elles protocole au fil des années : licenciements tendancieux, adage muselée, etc. Depuis la correction de l’décence votée en 2023, surnommée « loi de la vengeance », ils ont gâché à elles protocole de dignitaire, qui les protégeait par le Code du accouchement.

Toutefois, en Europe, un communauté semble se localiser : la Finlande, où le théorie enrichissant est apprécié comment un des encore performants au monde. De jeunes professeurs racontent au micro-ordinateur d’ENTR hein l’dénouement est une des voies les encore prisées par les étudiants et étudiantes. « Ce qui me rend fier, c’est qu’ici mon métier est très apprécié », résume l’un d’imprégné eux.

ENTR, c’est hein ?

💥 C’est LE média à découler sur la entrain occidentale 
🤝Lancé par France 24 et Deutsche Welle
💬 Dispo en 6 langues

📲 Sur InstagramYouTubeTikTokTwitter et Facebook

Comments are closed.