[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Finale France-Espagne en Ligue des nations féminine : baisoter forcé, accroissement en femme au Mexique, buts critiques… Jenni Hermoso, la régénération

l’fondamental
La footballeuse espagnole devrait existence administrateur afin les Bleues d’Hervé Renard ce mercredi 28 février, à cause la conclusion de la Ligue des Nations féminine à Séville (19h). Les 6 derniers traitement de la gagnante du monde espagnole ont été marqués par des triomphe aussi au stade compétiteur que à cause la baroud afin les dommages faites aux femmes chez le football. 

L’actuelle joueuse des Tigres de Monterrey, au Mexique, a coutumier des périodes mouvementées depuis la sans-faute en Coupe du monde féminine en compagnie de l’Espagne le 20 août nouveau, et le baisoter non alloué de Luis Rubiales, ex-président de la coalition espagnole de football (RFEF).

A dévisager en conséquence :
Baiser forcé : Jennifer Hermoso a déposé blâme afin Luis Rubiales

La résultat de Madrid a porté blâme le 5 septembre, moins de 3 semaines ensuite l’dispute. Lors de sa présentation le 2 janvier, sézig a fondé que le baisoter n’vivait pas alloué, et qu’sézig avait acte l’chapitre de pressions au rotoplot de sa coalition à cause ne pas informer en adversité de Rubiales.

« Le centre de la bataille du football contre la misogynie »

En septembre, les Espagnoles ont légèrement eu le siècle de admirer le armes global glané en Australie, qu’elles-mêmes doivent ébrouer afin la Suède avec la Suisse, à cause des badinages de qualifications en Ligue des Nations. Certaines joueuses décident ensuite de commettre arène, à cause exposer ce qu’a subi Jenni Hermoso de la tronçon de Luis Rubiales, et principalement journellement conjurer une réorientation de la coalition. 

A dévisager en conséquence :
Baiser forcé : Luis Rubiales patrie vendredi par la arrêt espagnole

La fiction crible, Montsé Tomé, n’a pas approprié Jenni Hermoso à cause ces un couple de badinages. La Société espagnole de football (RFEF) a publication désirer « protéger » la joueuse. La matricule 10 communiqué ensuite un billet le 19 septembre, en demandant : « Me protéger de quoi ? De qui ? »

Elle a ensuite affirmé : « Les joueuses sont très claires sur le fait qu’il s’agit d’une autre stratégie de division et de manipulation pour nous intimider et nous menacer de répercussions juridiques et de sanctions économiques. »

A dévisager en conséquence :
Pédophilie au night-club de foot : la harnachement au inventaire du responsable de l’renvoi aussonnaise

Lors du amusement afin la Suisse le 26 septembre, les Helvètes ont affiché à eux béquille à la joueuse, et au marche de réserves au rotoplot de la Société espagnole. Elles ont arboré une blason façade le plaie d’bagage, en compagnie de le allocution « Se acabó » (« C’est terminé ») affiché au-dessus.

A dévisager en conséquence :
VIDEO. Baiser forcé : « Je ne peux pas continuer mon travail… » Luis Rubiales averti qu’il va incessamment renoncer de son redoute

Le marche de affranchissement de la élocution lesquelles sézig a contribué, bénédiction à ses prises de paroles et ses dénonciations malgré de la arrêt lusitanien, lui a concédé une patrouille internationale prestigieuse. À la fin du traitement de décembre 2023, Jenni Hermoso est gâtée joueuse de l’période par le bordereau britannique The Guardian, et créature de l’période par la reprise espagnole du infos GQ.

The Guardian a par conséquent exténué adoration à la matricule 10 : « Au moment de son plus grand triomphe, la championne du monde espagnole est devenue le centre de la bataille du football contre la misogynie ». 

A dévisager en conséquence :
Baiser forcé : « Pourquoi dois-je pleurer ? » Le thèse prématurément la arrêt de Jennifer Hermoso, embrassée de ténacité par Luis Rubiales

Outre-Atlantique identiquement, la joueuse et son affaire ont marqué les mânes. Hermoso est revenue fin septembre chez le night-club mexicain de Pachuca, à cause lerche sézig jouait depuis juin 2022. Elle a disputé son antérieur amusement post-Coupe du monde afin l’América (Mexico) le 1er octobre.

¡FIESTA EN HONOR A JENNI!
Pachuca le rindió un lindo homenaje a la campeona del mundo, Jenni Hermoso, en su regreso a la Cuna del Futbol Mexicano.
¡Bravo, monarca! ????
Foto @loaiza_armando pic.twitter.com/vLkyPCtbZh

— LosCorresponsalesMX (@_Corresponsales) September 10, 2023

Elle a été traitée de apprêté triomphante : un vrai fan-club tout autour de l’Espagnole s’est formé au Mexique. Alejandra, une supportrice des « Tuzas », déclarait ensuite à L’Equipe : « Son combat, dans un milieu historiquement dominé par les hommes et qui a sous-estimé les femmes, nous encourage à briser les barrières. » Jenni Hermoso est devenue une bannière du affaire féministe quoi les femmes, jeunes comment moins jeunes, s’identifient.

Hermoso déterminante, aussi en challenge mexicain qu’en compagnie de sa assortiment

Ce même amusement, Pachuca l’a gagné 4-2 afin l’América, seulement une des références chez le football femelle mexicain. Jenni Hermoso a été un division clé chez ce amusement, en donnant 2 passes décisives. De comment annoncer que même sur les terrains, la Madrilène appoint fondamentale à son escouade, involontairement le environnement pâteux qui siècle en assortiment.

A dévisager en conséquence :
Football : « Quand nous allions dormir… » Jenni Hermoso révèle des anecdotes troublantes sur l’ex-sélectionneur portugais Jorge Vilda

Hermoso est revenue en assortiment le 27 octobre, à cause ébrouer facette à l’Italie, régulièrement en Ligue des nations. Comment pouvait-elle arrêter sur les chapeaux de roues son accroissement en compagnie de la Roja ? En notable le but de la sans-faute. Et sézig l’a acte.

Alors que les Ibériques incarnaient fastueusement dominées, le marque vivait régulièrement de 0-0 et la fin du amusement approchait. C’vivait hormis chiffrer l’réception de la meilleure buteuse de l’rubrique de sa assortiment (53 buts), qui libère son escouade à la 89ème instantané. L’Espagne s’nécessaire ensuite 1-0.

⚽️ ¡¡??????!!, ¡¡??????!!, ¡¡??????!!

Jenni Hermoso caza un balón dentro del área y la manda a la red. ¡Se adelanta España a muy poco del excessif!

? @La1_tve

?? ? ?? I 0-1 I 88′#JugarLucharYGanar I #UWNL pic.twitter.com/m5aTzEByEa

— Selección Española Femenina de Fútbol (@SEFutbolFem) October 27, 2023

Après le amusement, sézig déclarait : « La vie vous offre parfois de petits cadeaux et grâce à tous ceux qui nous ont soutenus pendant tout ce temps, j’ai retrouvé le plaisir de jouer au football aujourd’hui. »

De accroissement chez le challenge mexicain, sézig est parvenue à reverser un neuf ballonnée à sa amphithéâtre sportive chez la « Liga MX » féminine. Le 1er janvier, sézig averti qu’sézig s’engage aux Tigres de Monterrey, night-club qui détient à maintenant le principalement volumineux assistance de trophées, chez ce challenge principalement cadet, imaginé il y a 6 ans. Elle y a joué 7 badinages à maintenant, et immatriculé 5 buts.

??? Una ???????? del Mundo, para las Más ????????? de México.

Bienvenida @Jennihermoso al #PerfilTigre ?✨ pic.twitter.com/wosVenB6PL

— Club Tigres Femenil ? (@TigresFemenil) January 1, 2024

La matricule 10 arrive chez cette conclusion de Ligue des nations ensuite une demi-finale fructifiant, où l’Espagne a étrillé les Pays-Bas (3-0) ce vendredi 23 février. Jenni Hermoso a une fiction coup blessé, en inscrivant le antérieur but de son escouade.

? ¡¡¡??????????, ??????????!!!

?? MARCA LA 10 DE ESPAÑA, ANOTA JENNI HERMOSO

??? ?? I 1-0 I 40′

? @La1_tve#JugarLucharYGanar I #UWNL pic.twitter.com/tE14JmJXGS

— Selección Española Femenina de Fútbol (@SEFutbolFem) February 23, 2024

Les joueuses d’Hervé Renard sont tandis prévenues : Jenni Hermoso est en complète responsable, et ne se contentera pas d’une adjoint situation chez ce partie. Les évènements de ces derniers traitement lui ont concédé de concéder une fiction pression au marche féministe chez le football, et sézig en est elle revenue principalement aguerrie que par hasard.

Comments are closed.