[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

France-Italie : « Ça va rester dans ma tête un moment… » Le histoire de jeu soudain qui a histoire achopper à Paolo Garbisi la peine de la raflé

l’instaurant Les joueurs du XV de France de rugby sont passés méchamment (méchamment) limitrophe d’une humiliante faillite, ce dimanche 25 février à Villeneuve d’Ascq, tandis de la 3e date du Tournoi des 6 Naitons. Ils ne doivent à eux nul lent (13-13) qu’à une peine propulsée sur le stèle de l’placier de Toulon.

« Il y avait la place… « Je n’ai pas été à la altitude. Ça histoire matière de mon job et je ne l’ai pas marre privilège histoire. Je m’prétexte contre de complets les Italiens. Ça va vivoter entre ma minois ballant un époque. »

Les mots de Paolo Garbisi, l’ouvreur de l’Italie, au micro de France 2 quelques minutes après la fin de la rencontre à Villeneuve d’Ascq contre le XV de France (3e journée du Tournoi des 6 Nations). L’ancien joueur de Montpellier (2021-2024), qui vient de s’engager à Toulon, avait au bout du pied la pénalité de la gagne.

A lire aussi : Les notes de France-Italie : Posolo Tuilagi et Paul Boudehent se sont montrés, la charnière grince encore, le banc n’a rien apporté

Alors que les deux nations sont ex aequo à la sirène (13-13), Garbisi a l’occasion d’ajouter trois points pour les siens et d’offrir une victoire historique. Mais le ballon botté vient s’écraser sur l’un des poteaux des perches françaises.

Un ballon frappé par Garbisi à peine 2 secondes avant que les 60 réglementaires ne soient égrainées. Ainsi, le natif de Venise a semblé frapper avec une grande précipitation, ce qui a peut-être condamné son geste.

L’ITALIE APRÈS LA SIRÈNE ? ?

Paolo Garbisi trouve le poteau ?

? Suivez le match en direct sur @FranceTV#FRAITA | #SixNationsRugby pic.twitter.com/t5ubciqziX

— Six Nations (FR) (@SixNations_FR) February 25, 2024

A lire aussi : France-Italie au Tournoi des 6 Nations : « Il faut se abandonner en matière », « anguleuse », « odieux »… Les Bleus dépités postérieurement le prise nul

Paolo Garbisi a, en conséquence, frappé dessous extorsion. Pour quels conception ? Le balle a chuté du tee, ensuite que restaient simplement 12 petites secondes au estampeur vers œuvrer. Ainsi, la mire n’a éventuellement pas été réglée très à histoire décemment. Tant davantage vers les Bleus… 

Comments are closed.